Auteur Sujet: calage temporel  (Lu 529 fois)

Hors ligne gils

calage temporel
« le: 20 juin 2020 00:31 »
Bonjour,

j'ai décidé de finir (esthétiquement) mes satellites composé d'une compression pavillonnée et d'un 15" dans 96 L fb 52 Hz

Avant de fixer le pavillon définitivement sur la boite j'ai décidé de l'aligner temporellement au 15" .

Je suis tombé là-dessus, l'idée m'a paru sympa. :)

http://www.justdiyit.com/mesure-des-centres-emissifs-par-impulsion/

Qu'en pensez vous ?

je me suis exécuté à une tentative, pas simple d'autant que les plages de fréquences communes sont restreintes pour avoir à peu prés une impulsion identique pour les confondre.

ça reste quand même assez chiche à lire, alors si des experts pouvaient m'aiguiller sur la mesure à retenir serait le bienvenue.

j'ai prit donc une valeur de sweep (REW) très étroite (1600 Hz/1800 Hz)  pour au moins confondre les impulsions entre la compression et le 15"

il y a un calage qui me semble correct mais est-ce le bon ?

On voit sur l'image 4 mesures, la référente est le 15" en premier, les trois autres sont la compressions à distances différentes.



Ci-joint .mdat (rew)

Merci pour vos suggestions.

Cdt. Gilles






Hors ligne papourien

calage temporel
« Réponse #1 le: 20 juin 2020 02:39 »
la mesure avec boucle de permet d'avoir une référence
la théorie avec 2 larges bandes, c'est facile mais aligner une imp de basse et d'aigu n'est pas si simple
certains alignent en début de pied, rew propose cette option, mais ça reste un alignement théorique, si tes pentes de filtre ne sont pas au poil, cet alignement peut dévier
perso, mesure en boucle, je cale la mesure du premier HP en phase minimale, souvent un alignement automatique de l'IR dans rew fait le job, parfois tu gagnes à affiner, tu relèves l'offset obtenu et tu le retranches à la mesure du 2ieme hp (de manière automatique via un offset de delay à la mesure) et enfin, tu peux déplacer l'imp pour aligner les phases à la coupure
puis la phase est lisible, qu'en mesure bouclé...

question, un 18/18 butt avec polarité de l'aigu inversé, faut il aligner les phases avant ou après inverser la polarité ?
puisque tu y es, tu me diras :)

Hors ligne gils

calage temporel
« Réponse #2 le: 21 juin 2020 00:27 »
 :)

Merci pour l'info, les mesures sont sans le filtre, je compte faire un filtre bizarre que j'ai déjà essayé pente 6db sur le 15" et 18 db avec atténuation sur la compression à 1600 Hz, tu vas me dire que c'est pas bon pour le 15" pour le faire monter si haut mais avec 0,5 % de disto à 2 Khz et à l'écoute bien meilleur que la compression à 1500 Hz , il y a un écart de 10 db mais bon, peux mieux faire :)

Pour les réglages dans REW, c'est galère pour moi, le rosbeef n'est pas ma langue préférée, il m'est plus facile de fabriquer un hackintosh à CPU AMD que paramétrer REW !! 

Je te tiens au courant pour les avancements :)

@+ Gilles 

Hors ligne papourien

calage temporel
« Réponse #3 le: 21 juin 2020 09:14 »
tu l'as simulé ton 6-18 ?
je n'ai jamais obtenu un truc nikel avec des pentes/Q mélangé, ça ondule toujours autour de la coupure
et vu ta config, j'irai vers un filtre dit "QO", qui fonctionne avec un aigu reculé, jmlc a mis ça au propre avec un 18/18
en gros, il fait des butt, écarte les coupures pour qu'elle se croise à -6 et non -3, et recule l'aigu pour que se soit en "phase" à la coupure

Hors ligne gils

calage temporel
« Réponse #4 le: 21 juin 2020 16:45 »
 :)

 A l'oreille, j'aime bien mais à la mesure, c'est chiche.



Et c'est le bronx aussi sur l'impulsion






Hors ligne papourien

calage temporel
« Réponse #5 le: 22 juin 2020 09:15 »
rien de grave, ta l'aigu reculé de 20cm~...
et ta mesure...ta pas EQ l'aigu ou tu mesures du fond de la pièce ? que -30db à 10khz...
on dirait une réflexion à 0.6ms après l'aigu...c'est court...
tu ne veux pas faire de jolie courbe avant d'aligner ? ça permet la simulation du filtre, courbes cibles, offset, polarité, réponse axe et coïncidence...
c'est quoi le projet ? passif + GEQ ?
un pc avec sortie casque, tu peux faire un dsp 2 voies fir+irr, pour se faire la main, c'est bien

Hors ligne gils

calage temporel
« Réponse #6 le: 22 juin 2020 22:07 »

je suis en passif + correction EQ et actif pour le grave de 20 à 80 Hz avec un chevauchement dans le grave mais ce n'est pas gênant à l'écoute, les Obertons attaques à 55 Hz, c'est plus compliqué pour la compression, le pavillon permet 500 Hz mais le moteur est à l'aise à partir de 1500 Hz, du reste, c'est là que la disto reste la plus faible.

le mieux est que je fasse le filtre en premier et caler ensuite ? 

Hors ligne papourien

calage temporel
« Réponse #7 le: 23 juin 2020 08:08 »
certain filtre demande un calage spécifique
1er question, quelle liberté de placement de l'aigu ?
que généralement, on aligne la bouche à la caisse et on a l'aigu 20cm derrière, certain filtres s'accommodent d'un recul de l'aigu
une fois que ta les mesures brute de tes HP et leurs écart physique, tu peux bosser la simulation et trouver un filtrage qui matche avec tes bandes passantes et ton placement physique
ou alors tu décides du filtrage et du délai en simu puis tu EQ et place les HP pour coller
ça me semble bien d'avoir un plan, après, un condo par ci, une capa par là, une self labas et hop, ça sonne

Hors ligne jaffar

calage temporel
« Réponse #8 le: 23 juin 2020 15:55 »
Le calage temporel des hps n'est pas nécessaire pour tous les filtres . Ce calage se fait sur hps non filtrés , puis certains filtres imposent un décalage temporel . En IIR le calage doit se faire sur le pied d'impulsion , là ou la phase minimale calculée est la plus plate . Pour moi une mesure bouclée avec REW sur une bande de fréquence étroite autour de la fréquence relais est plus fiable que en pleine bande . En effet REW a toutes les peines du monde à déterminer correctement la position de ce point pour un boomer pleine bande dans nos conditions de mesure . Plus haut en fréquence pas de problème . Même si certains prétendent qu'une mesure d'impulsion doit contenir toutes les fréquences .

Hors ligne papourien

calage temporel
« Réponse #9 le: 23 juin 2020 17:42 »
Le calage temporel des hps n'est pas nécessaire pour tous les filtres...

c'est pas forcément aligné physiquement mais calage il y à

...REW a toutes les peines du monde à déterminer correctement la position de ce point...

pour un HP seul il se débrouille bien, pour une multivoie, est ce anormal de ne pas pouvoir positionner t=0 à la perfection ?

...certains prétendent qu'une mesure d'impulsion doit contenir toutes les fréquences...

mais tout à fait, juste qu'elle est tout en longueur au lieu d'être tout en hauteur
mauvaise habitude de regarder les imp normalisé à 100%

en pièce jointe, exemple coupure LR24 @ 1200

pour un 4ieme orde attendu, 360° à 1250hz...ça me va
comme on peut le voir, ça semble calé sur les pieds, mais si on fait un calage de REW sur les pieds, on dé-aligne
d'ailleurs, on perds la lisibilité de la phase si on fait un estime ir delays de la courbe sommé, ce qui est normal, REW chope un entre 2 voies
en restant calé sur l'aigu comme le fait la somation, on a bien la courbe attendu
ici, j'ai estimate IR delay le médium, checké que j'obtenais bien une phase proche de la minimale, puis aligné l'aigu que les phases se superposent à la coupure, ici -170°



tu vois Gils...on est déjà pas d'accord (certes pas grand chose, 0.1ms...) alors qu'on bosse avec des mesures freefield EQ aux petits oignons ;)

Hors ligne gils

calage temporel
« Réponse #10 le: 23 juin 2020 17:45 »
Bonjour,

alors, le pavillon provient de ce type d'enceinte



là, il y a 2 38 mais les enceintes que j'avais avaient des 188eb 18" avec ce pavillon, l'enceinte énorme avec une sensibilité énorme n'était n'était exploitable à l’intérieur, ça manquait de finesse !!

quand on regarde l'image de la CV, il y a un plan fixation du pavillon et c'est là qu'elle est le plus appréciable à l'oreille et les impulsions se confondent avec le 15", la bouche du pavillon en son centre dépasse de 8 cm sur le 15", en tout de la gorge à la bouche elle fait 30 cm de long.

 

Pour la phase, c'est plus compliqué, il faudrait que je l'avance de 17 cm.

Ce qui est appréciable avec ce pavillon, c'est le relief qu'ils procurent, une image sonore sans précédant, c'est pour ça que je tiens à trouver la bonne place de cette relique des années 70.

j'ai la possibilité de la bouger à mon gré.

Cdt. Gilles

Hors ligne gils

calage temporel
« Réponse #11 le: 23 juin 2020 18:02 »
 :)

On a posté en même temps !

je fais quoi Doc ? :)

je mesure avec le filtre et on voit ?

Hors ligne papourien

calage temporel
« Réponse #12 le: 23 juin 2020 18:18 »
...
Pour la phase, c'est plus compliqué, il faudrait que je l'avance de 17 cm.
...
j'ai la possibilité de la bouger à mon gré.
...

mais est ce que tu as envie d'avoir un pav d'aigu qui dépasse de 20cm ? quand certains filtres peuvent s'accommoder d'un recul d'aigu tout en présentant un signal carré plus que correct ?
mais avant tout ça, faut établir la bande passante utile de chaque HP, ainsi que les types de coupure possible, une courbe cible 6db à 1500 quand le médium s’effondre à 2000, c'est pas un 6db, même si le 1500 passe bien par -3
une fois qu'on a nos marge de travail, on simule les filtrages possibles en décidant d'appliqué les 20cm de recul sur l'aigu ou pas, autant tu arrives a rien et tu préfères finalement aligner physiquement les HP et faire un filtre traditionnel, ou alors un QO type jmlc qui te propose un recul de 18cm pour ta coupure et qui tombe super bien pour ton cas...
une fois décidé sur le couple Q,pente,offset,fréquence...(ce qui définira la qualité de ton carré) tu peux passer à la simu du passif

après j'ai une méthode lourde...mais elle permet de mesurer à la fin ce qu'on a simulé du début

Hors ligne papourien

calage temporel
« Réponse #13 le: 23 juin 2020 21:58 »
...
comme on peut le voir, ça semble calé sur les pieds, mais si on fait un calage de REW sur les pieds, on dé-aligne
...

après avoir remis le nez dedans, je pense comprendre un truc
ma correction de 30° que j'applique en alignant manuellement les phases comparé a un alignement des pieds permets une meilleure sommation à la coupure, mais rajoute une rotation en fin d'aigu
comme je recule légèrement l'aigu en gardant la même référence temps (du médium), probablement ça explique le retard affiché dans l'aigu...
et pk j'ai besoin de le reculer ? probablement parceque ma courbe d'aigu ne colle pas tout à fait à la courbe cible (chutte sous 600hz pour une coupure à 1200)
la pente réelle étant plus raide, ça décale un peu le truc et ça rends la phase de l'ensemble non conforme aux attentes...

Hors ligne gils

calage temporel
« Réponse #14 le: 24 juin 2020 00:14 »
je t'ai envoyé les mesures G et D compression et 15"  à 1 m (a peu prés) le pavillon est aligné au baffle seul 8 cm du pavillon dépasse en son centre.

étant donné la distorsion élevée de la compression sous 1800 Hz, c'est pour ça que te parlait d'une pente raide à 1600 Hz sur la compression, sa fs dans le pavillon est de 1400 Hz.

D'autre mesure à 2 m et 3 m de la compression, ça ne change pas grand chose.

https://drive.google.com/file/d/1Sg9t-ETv8HQcLZO6a9wMfEDzXvbz53_S/view?usp=sharing