Auteur Sujet: XMOS U8 - XU208 etc ..........  (Lu 841 fois)

Hors ligne JMK

  • Mod
  • Membre Senior
  • *****
  • Messages: 468
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« le: 27 décembre 2017 15:01 »
Bonjour,

Ma musique dématérialisée a bien apprécié l'amélioration apportée par le XMOS U8 interposé
entre un port USB de mon PC de lecture et l'entrée coax de mon DAC (dépourvu d'entrée USB)
en l'occurence : https://www.audiophonics.fr/fr/appareils-hifi-interfaces-digitales/audiophonics-u-xmos192-interface-digitale-usb-vers-i2sdsdspdif-p-8375.html

Une nouvelle génération de puces est apparue (XU208), avec des capacités encore plus fabuleuses ...........
mais qu'en est-il vraiment sur un système hifi stéréo (je ne pratique pas l'up-sampling) qui conserve le 16 bits original ?

Je n'ai rien trouvé de très explicite sur le sujet en parcourant divers fora français et anglais, à part
l'enthousiasme audiophile pour ce qui est nouveau, et les délires publicitaires plus ou moins déguisés.
Je ne parle bien sûr pas de l'intérêt sans doute réel pour les systèmes nécessitant 4 ou 8 canaux numériques.

JMK




« Modifié: 27 décembre 2017 15:03 par JMK »

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2821
  • Admin si je peux !
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« Réponse #1 le: 27 décembre 2017 18:22 »
Cela sert déjà a te faire un trou (au porte-monnaie  ;D ) ou tu en a déjà un :
https://www.audiophonics.fr/fr/appareils-hifi-interfaces-digitales/audio-gd-di-u8-r-core-interface-digitale-xmos-xu208-hdmi-i2s-dsd-32bit384khz-p-10575.html
ou sans fioritures :
https://www.ebay.fr/itm/Singxer-F-1-XMOS-XU208-USB-Digital-Interface-384K-S-PDIF-I2S-DSD256-with-CRYSTEK-/142109095106

Pour faire la différence, il va falloir investir  ;)

PS : il y a l'amanero USB-card aussi  ;)
« Modifié: 27 décembre 2017 18:42 par Audioforall »

Hors ligne JMK

  • Mod
  • Membre Senior
  • *****
  • Messages: 468
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« Réponse #2 le: 27 décembre 2017 19:48 »
J'ai bien vu ces joujoux ............. mais le XMOS U8 faisait déjà le re-clocking correctement - enfin théoriquement,
qu'est-ce que le XU208 fait de plus en 16 bit sur 2 canaux ??
Les Chrystek changent-elles quelque chose ?


Sinon, il y a aussi le
http://armature.audio/hecate-interface-usb/
JMK
« Modifié: 27 décembre 2017 19:51 par JMK »

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2821
  • Admin si je peux !
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« Réponse #3 le: 27 décembre 2017 20:01 »
Je me suis fait étriller sur les TCXO, je ne vais pas prendre le risque de faire l'apologie des Chrystek  ;D ;D ;D

Hors ligne JMK

  • Mod
  • Membre Senior
  • *****
  • Messages: 468
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« Réponse #4 le: 05 février 2018 14:24 »
Hello!

J'ai finalement mis une alime externe

https://www.ebay.fr/itm/15W-Regulated-PSU-DC-Linear-power-supply-LPS-5V-6V-7V-9V-12V-15V-18V-24V-HL-206/142031677681?hash=item2111bf68f1:g:TOoAAOSwc1FXaK4l

sur mon adaptateur USB-spdif


Résultat sonore: encore une nette amélioration de cohérence à tous les niveaux.
Juste une remarque: la terre n'est pas connectée sur le coffret (borne IEC en l'air, bien visible sur la photo) ...........

JMK
« Modifié: 05 février 2018 14:29 par JMK »

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2821
  • Admin si je peux !
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« Réponse #5 le: 05 février 2018 14:42 »
Il est toujours bon d'avoir un boitier à la terre, surtout quand tout semble isolé coté CI.
Rien ne t'empèche de fixer un fil au chassis.
D'ailleurs, sur ma petite alim que j'assemble, je mettrai un fil vert au chassis alu via une cosse.
« Modifié: 05 février 2018 18:06 par Audioforall »

Hors ligne JMK

  • Mod
  • Membre Senior
  • *****
  • Messages: 468
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« Réponse #6 le: 05 février 2018 15:47 »
Je ne vois pas de contre indication, mais pourquoi ne l'ont-ils pas fait à la construction ?
La présence de l'embase IEC est trompeuse !!

Et pourquoi ne pas la remplacer carrément par une Schaffner tant que j'y suis ?

JMK

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2821
  • Admin si je peux !
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« Réponse #7 le: 05 février 2018 16:30 »
Et pourquoi ne pas la remplacer carrément par une Schaffner tant que j'y suis ?
Parce que ce serait inutile et qu'il n'y a pas la place.

Hors ligne œdicnème

  • Surveillés
  • Membre Habitué
  • *
  • Messages: 1247
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« Réponse #8 le: 05 février 2018 17:16 »
Il est toujours bon d'avoir un boitier à la terre, surtout quand tout simple isolé coté CI.
Rien ne t'empèche de fixer un fil au chassis.D'ailleurs, sur ma petite alim que j'assemble, je mettrai un fil vert au chassis alu via une cosse.
Juste.

Mais si aucun des autres appareils interconnectés n'est relié à la terre, inutile de les y forcer. En l'absence de risques, ce n'est pas utile de le faire et même nuisible pour la réjection EMI. La question est abordée aujourd'hui même par Forr sur un forum anglo-saxon :

http://www.diyaudio.com/forums/power-supplies/316618-grounding-separate-enclosures-post5331034.html

et par un spécialiste qui a écrit des livres en langue française sur le sujet

https://livre.fnac.com/a1840836/Alain-Charoy-CEM-Parasites-et-perturbations-des-electroniques-TOME-2-Tome-2-2eme-edition#int=S:Suggestion|:Fiche_Article|NonApplicable|1840836|BL1|L1

Ce que je n'aime pas sur le joli petit boîtier d'ibè, c'est le connecteur pour basse tension, comme il y en a partout.

Question Shaffner, il faut une connexion de terre et ne pas abuser de leur nombre (deux, ça va). L'audiophile trop méticuleux qui a cru bien faire en n'hésitant pas à faire une crise de schaffner dans une armoire a rendu son installation dangereuse à cause des courants de fuite vers la terre.
« Modifié: 05 février 2018 17:21 par œdicnème »

Hors ligne JMK

  • Mod
  • Membre Senior
  • *****
  • Messages: 468
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« Réponse #9 le: 05 février 2018 17:33 »
Hi hi ........... je n'en suis pas là !

Cette alime 5V n'a donc pas besoin de terre, l'adaptateur alimenté étant connecté en entrée USB/data à un notebook, et en sortie spdif à mon DAC non à la terre également.

Quant aux connecteurs 5.5/2.1 du 5V .......... sources de parasites ?

JMK

Hors ligne JMK

  • Mod
  • Membre Senior
  • *****
  • Messages: 468
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« Réponse #10 le: 05 février 2018 17:44 »
Question subsidiaire :

Qu'en est-il de la sensibilité des alimentations à découpage aux parasites type EMI et/ou véhiculés par le secteur ?
Par exemple sur un ampli de puissance, ou autre .......

Merci d'avance

JMK

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2821
  • Admin si je peux !
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« Réponse #11 le: 05 février 2018 18:10 »
Question subsidiaire :
Qu'en est-il de la sensibilité des alimentations à découpage aux parasites type EMI et/ou véhiculés par le secteur ?
Une alimentation à découpage standard est un "transformateur" électronique abaisseur  suivi d'une régulation, ce sont plutôt elles qui génèrent des parasites.
Ce qui différencie une bonne alim à découpage d'une standard, c'est le soin apporté au filtrage dans la partie basse tension continue.
Après tu peux toujours coller un coup d'oscillo sur le continu voir si il y a de la pollution.

Hors ligne œdicnème

  • Surveillés
  • Membre Habitué
  • *
  • Messages: 1247
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« Réponse #12 le: 05 février 2018 18:20 »
Question subsidiaire :
Qu'en est-il de la sensibilité des alimentations à découpage aux parasites type EMI et/ou véhiculés par le secteur ? Par exemple sur un ampli de puissance, ou autre .......
Merci d'avance
JMK
Des parasites, il y en a partout de toutes sortes et de tout calibre. Rien que le pont de diodes d'un banal ampli (j'entends par là sans hachage de son alimentation ou du signal qu'il traite) est source de parasite. A l'autre bout de la liste, il y a les orages aux effets parfois redoutables (pour ne pas parler des bombes thermonucléaires).
Il est difficile de quantifier la sensibilité de tel ou tel appareil par rapport aux parasites de tel autre. La stratégie, c'est de lutter autant que faire se peut contre la génération des parasites à leur source (un peu dur pour les orages; vis à vis des bombinettes citées, pas d'autre solution que l'abri souterrain) à leur propagation et dans leur intrusion dans les appareils. Pour compliquer les choses, une mauvaise interprétation des précautions à prendre et on aboutit au résultat inverse à celui recherché. On le voit dans l'obsession de la lutte contre les boucles de masse et dans la pratique du câblage en étoile qui peuvent rendre les appareils peu immunes aux parasites en haute fréquence.
Le sujet est coton, il y a peu de spécialistes et les audiophiles câboliques assermentés tels ceux dont on lit la prose sur Hififorum affichent un profond mépris pour tout ce qui leur apprendrait quelque chose de concret à ce propos.

Hors ligne œdicnème

  • Surveillés
  • Membre Habitué
  • *
  • Messages: 1247
XMOS U8 - XU208 etc ..........
« Réponse #13 le: 05 février 2018 18:29 »
Une alimentation à découpage standard est un "transformateur" électronique abaisseur  suivi d'une régulation, ce sont plutôt elles qui génèrent des parasites.
Ce qui différencie une bonne alim à découpage d'une standard, c'est le soin apporté au filtrage dans la partie basse tension continue.
Les classiques d'alimentation à secteur haché redressent et filtrent le 240  V, d'où une tension continue de l'ordre de 340 V, pour alimenter un oscillateur à fréquence relativement élevée qui permet d'avoir un transformateur de petites dimensions pour en tirer la ou les tensions désirées, à nouveau redressée(s) filtrée(s) et pourvue de systèmes rebouclés pour la ou les stabiliser.