Auteur Sujet: Filtrage passif contre DSP  (Lu 686 fois)

Hors ligne Escartefigue33

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 91
Filtrage passif contre DSP
« le: 04 juin 2017 18:22 »
Bonjour à tous,
Après avoir réglé tant bien que mal mon MiniDSP sur mes enceintes papillon, j'ai finalement obtenu une réponse qui tient dans +/-3 dB de 28Hz à 20kHz dans l'axe, avec des isodynamiques trouvés en Allemagne.
Aucune correction ne dépasse 6dB, les coupures sont en lr2 à 270 et 430 Hz, comme on me l'a conseillé dans un autre fil.
Je n'ai ajouté que deux corrections paramétriques dans le grave et une seule en medium/aigu.
Le résultat est plutôt bon à l'écoute.
J'ai ensuite construit un filtre passif avec les mêmes fréquences, par curiosité.
À l'écoute, j'ai pris la claque, c'est vraiment meilleur en passif au niveau de la dynamique et de la résolution apparente et de loin.
Je ne comprends pas pourquoi.

Beaucoup ne jurent que par le passif, je vais finir par y croire...
Cdt,
Gérard

Hors ligne mastro

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 121
Filtrage passif contre DSP
« Réponse #1 le: 04 juin 2017 18:40 »
perso , ton constat ne m'étonne pas et J'ai poussé encore plus loin jusqu'à utiliser que du filtrage passif 6db,
quitte à trier ultra sévèrement les HP pour que cela soit possible dans les meilleures conditions de fusion .

Le gain en dynamique , naturel , musicalité , fluidité ,définition ,en encore plus évident !!!!!

« Modifié: 04 juin 2017 18:50 par mastro »

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1223
Filtrage passif contre DSP
« Réponse #2 le: 05 juin 2017 00:09 »
Avant de trop vous emballer sur du passif, je vous conseille d'essayer le filtrage quasi-optimal de Hervé Lebbolo avec un processeur numérique.

Ci dessous pour fx = 1 kHz,

Dans la voie passe-haut, le retard à introduire est de 180µs, soit géométriquement 62 mm,
et le haut-paleur y est branché en polarité inversée 

Chaque voie est constituée d'une cascade :

- d'un filtre d'ordre 2, Q = 0.633,
à 1170 Hz, pour le passe-haut
à 855 Hz pour le passe-bas

- et d'un filtre d'ordre 1
à 384 Hz pour le passe-haut
à 2604 Hz pour le passe-bas 

Pour d'autre fréquences de croisement, muliplier ces chiffres (
sauf pour le retard dans la voie passe-haut qui est à diviser)   par valeur la fréquence désirée exprimée en kHz
 
Sur le papier, les résultats d'ensemble me paraissent le meilleur compromis.
Il y a ci-dessous un petit résumé en langage œdictal.

A l'écoute, après deux ans d'utilisation et de nombreuses comparaisons,
j'ai toujours préféré ce filtrage à toute autre combinaison, tout y est mieux rendu.

Important : j'ai compensé l'aspect passe-haut (inhérent à tout haut-parleur) du medium et celle du tweeter, ce qui veut dire que la réponse globale en sortie des haut-parleurs est quasi-conforme à la théorie du filtrage.
Comment qu'on fait ? Autrefois, j'effectuais les calculs paramétriques nécessaires en simulation. Aujourd'hui j'ai trouvé infiniment mieux, avec ARTA et l'utilisation des courbes cibles.   

 
[/font]
+-----------------------------+
! xo 1818leb, 1 kHz (-6.1 dB) !
! ¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨ !
! hi 62 mm (180 µS), inv,     !
!    12Q0.633, 1k170 (-4 dB), !
!    06but   , 0k384 (-3 dB). !
! --                          !
! lo 12Q0.633, 0k855 (-4 dB), !
!    06but   , 2k604 (-3 dB). !
+-----------------------------+
! xo 1818leb, 1 kHz (-6.1 dB) !
! ¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨ !
! axe var             0.82 dB !
! coincid var         0.17 dB !
! grp delay  500-2k     55 µs !
!            100-10k   164 µs !
! hi  0k436  -20.0 dB   36 °  !
! hi  0k500  -17.3 dB   31 °  !
! fx  1k000   -6.1 dB   -1 °  !
! lo  2k000  -17.2 dB  -67 °  !
! l0  2k300  -20.0 dB  -84 °  !
+-----------------------------!


Hors ligne Escartefigue33

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 91
Filtrage passif contre DSP
« Réponse #3 le: 05 juin 2017 08:14 »
Bonjour,
Merci pour ce conseil judicieux que je suis bien incapable d'appliquer, vu que je ne cause pas l'oedictal.
Pour le moment, je déguste la musique avec du passif approximatif, qui est sans doute améliorable dès que je trouve une méthode à la portée de mes rares neurones.
Le numerique est au placard, pourtant j'y croyais...
Cdt,
Gérard

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1223
Filtrage passif contre DSP
« Réponse #4 le: 05 juin 2017 09:28 »
Bonjour Escartefigue,
Bonjour,
Merci pour ce conseil judicieux que je suis bien incapable d'appliquer, vu que je ne cause pas l'oedictal.
Pour le moment, je déguste la musique avec du passif approximatif, qui est sans doute améliorable dès que je trouve une méthode à la portée de mes rares neurones.
Le numerique est au placard, pourtant j'y croyais...
Cdt, Gérard
Qui maîtrise le miniDSP comprend l'œdictal. L'inverse n'est pas vrai, mais c'est juste par manque d'œxpérience en miniDSP de l'oiseau créateur de ce pépiement.

Hors ligne jaffar

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 739
Filtrage passif contre DSP
« Réponse #5 le: 06 juin 2017 17:52 »
  Escartefigue , es tu sur que les coupures électriques de ton passif sont identiques à celles programmées dans le dsp ? De plus , raccorder correctement des hps à la fréquence de 270Hz , compte tenu de nos conditions de mesures domestiques , me semble fort compliqué .

Hors ligne mastro

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 121
Filtrage passif contre DSP
« Réponse #6 le: 06 juin 2017 18:01 »
Oui mais ça n'empêche pas
Que c'est ce que je préfère
En fréquence de coupure
Pour un vrai HP de grave avec
Un  vrai HP de pur médium ....
Bien mieux que les coupure
A plus de 600hz avec des compressions .....

Hors ligne Escartefigue33

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 91
Filtrage passif contre DSP
« Réponse #7 le: 06 juin 2017 18:49 »
  Escartefigue , es tu sur que les coupures électriques de ton passif sont identiques à celles programmées dans le dsp ? De plus , raccorder correctement des hps à la fréquence de 270Hz , compte tenu de nos conditions de mesures domestiques , me semble fort compliqué .

Bonjour,
Les courbes relevées en passif et en filtrage numérique (sans correction paramétrique) sont quasiment superposables.
La différence à l'écoute réside dans la limpidité en filtrage passif, comme si le son avait été dégraissé, la différence est vraiment saisissante et elle m'étonne.

J'écoute encore aujourd’hui avec un ampli Spectral DMA90 qui est vraiment exceptionnel et là encore, je suis surpris moi qui pensais que la différence à l'écoute entre deux bons amplis était difficilement appréciable.
Sans doute que le Spectral est particulièrement à l'aise avec les isodynamiques, mais l'écoute est hallucinante de naturel et de précision.
Si l'un d'entre vous passe par Bordeaux, j'aimerais lui faire écouter, ça vaut vraiment le coup.

Cdt,
Gérard


Hors ligne pguerin

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 500
Filtrage passif contre DSP
« Réponse #8 le: 06 juin 2017 20:54 »
Bonsoir,

Citer
Les courbes relevées en passif et en filtrage numérique (sans correction paramétrique) sont quasiment superposables.

Je pense que tu parles des courbes SPL, qu'en est il des courbes de phase ?

Un filtrage qui a le vent en poupe  en ce moment ;)

http://www.diyaudio.com/forums/multi-way/277691-s-harsch-xo.html

Le document de référence est en PJ.

« Modifié: 06 juin 2017 20:58 par pguerin »

Hors ligne jaffar

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 739
Filtrage passif contre DSP
« Réponse #9 le: 06 juin 2017 21:11 »
Il faut être inscrit   :-\

Hors ligne Escartefigue33

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 91
Filtrage passif contre DSP
« Réponse #10 le: 07 juin 2017 09:28 »
Bonjour,

Vu le résultat à l'écoute, la phase ne doit pas être si mal...

D'autant plus que l'inversion de polarité d'un des HP ne produit pas de différence audible, même si cela se voit un peu sur la courbe, sans doute à cause du fonctionnement en dipolaire...

Cdt,
Gérard