Auteur Sujet: Zenith ou nitroglycérine ?  (Lu 336 fois)

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1221
Zenith ou nitroglycérine ?
« le: 15 avril 2017 09:59 »
Reçu ce matin par email :

Citer
Parce qu’on aime la musique, on est ravi de savoir que la société Zénith Paris-La Villette et son président Daniel Colling viennent - enfin ! - d’être condamnés à respectivement payer 67 500 et 13 500 euros d’amendes contrenvationnelles pour les nuisances sonores que la salle de concert fait subir à son voisinage à chacun des 150 concerts qu’elle donne chaque année. De quoi parle-t-on ? De fenêtres qui vibrent en permanence, d’un son qui couvre toute conversation et même d’un couple qui fait dormir son bébé dans une baignoire parce que la salle de bain est la seule pièce épargnée par les vibrations. C’est ça la musique ? C’est ça la culture ? Non, ça n’a rien à voir avec ça. Daniel Colling peut bien renvoyer la faute sur les méchants producteurs ou sur l’État, il n’en est pas moins responsable de la situation. Et parce que la peine est plus symbolique qu’autre chose au vu du chiffre d’affaires du Zénith de Paris, on rêverait même que les choses aillent un peu plus loin. Au-delà de la quiétude du voisinage, il serait bon qu’un tribunal se penche en effet sur ce qui se passe à l’intérieur de la salle et prenne conscience de l’agression physique dont sont victimes les spectateurs (car non, il n’ont pas payé pour cela), et de l’attitude criminelle des « professionnels » qui en sont responsables, qu’il s’agisse du gérant de la salle, de l’ingé son façade, du producteur ou des artistes eux-mêmes. Si je dis cela, c’est en pensant à ce fameux Printemps de Bourges (créé et dirigé par Monsieur Colling soit dit en passant) auquel j’avais assisté il y a une vingtaine d’années et qui nous a bousillé les oreilles, à moi ainsi qu’à deux des trois personnes m’accompagnaient ce jour-là. Le résultat ? Deux ans d’hyperacousie me contraignant à arrêter la musique, et des acouphènes qui sonnent encore 20 ans après. J’espère donc sincèrement que la justice n’en a pas fini avec tous les Daniel Colling de la planète, et qu’ils apprendront à leur dépens qu’il doivent, comme les MJC, les bars ou les petites salles, respecter la loi, le public qui les fait vivre et, tout bonnement, la musique. Donc le silence.
[...]

Sur ce, bon week et à la semaine prochaine.

Los Teignos

From Ze AudioTeam
PS : Merci à peupeu pour le sujet de la semaine !

Hors ligne almat

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 721
Zenith ou nitroglycérine ?
« Réponse #1 le: 15 avril 2017 10:12 »
Eh oui les Watts ça crée de la tension  ;D ;D ;D

Hors ligne jaffar

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 698
Zenith ou nitroglycérine ?
« Réponse #2 le: 15 avril 2017 11:48 »
Cela rejoint ce que je disais ailleurs . Il n'y a pas que dans les salles de concert que ce type de problème se pose mais aussi dans certaines salles de cinéma . Deux exemples perso : concert de joe satriani et projection de matrix 3 . Tous deux insoutenables . Quant au voisinage , idem avec les bars pendant la période estivale .

  Tu fais partie du collectif qui a porté plainte ? 

Hors ligne papourien

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 422
  • xxxxxxxxx
Zenith ou nitroglycérine ?
« Réponse #3 le: 16 avril 2017 11:36 »
j'ai le même problème...chez moi 8)

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2509
  • Admin si je peux !
Zenith ou nitroglycérine ?
« Réponse #4 le: 16 avril 2017 11:40 »
La puissance sonore, c'est comme la vitesse, il faut savoir s'adapter.
Les gens n'ont pas idée de la portée des fréquences basses. J'avais fait l'essai d'un caisson de basse seul avec 2x 46cm dedans, ce sont les personnes de l'autre coté du lotissement qui se sont plaints et encore ça n'a duré que quelques minutes !