Auteur Sujet: Filtrage passif quasi-optimal  (Lu 19392 fois)

Hors ligne jimbee

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 248
Re : Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #15 le: 12 janvier 2014 15:11 »
 Après enquête, le calculateur le plus juste est ici :
 http://www.mh-audio.nl/crossovernetworksforloudspeakers.asp
du moins conforme à mes calculs qui donnent Bess3 pour Fc normalisé à N*45°, R = 8 Ohms
 C2 = 0,0484 / Fc
 C1 = 0,00968 / Fc
 L1 = 1,0756 / Fc

 Fc  à 1405 Hz (pour  -3dB ) soit  1kHz ( pour phi 3x45°) 

 crd



 
« Modifié: 12 janvier 2014 15:19 par jimbee »

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
Re : Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #16 le: 13 janvier 2014 15:24 »
Bonjour Jimbee,

Je pense que la meilleure façon d'éviter les confusions
sur la valeur spécifiée pour les filtres est de mentionner
la valeur de gain du filtre pour une fréquence donnée,
ce que l'on fait souvent pour les Linkwitz-Riley
(par exemple à : 1000 Hz, -6 dB).

Pour un Bessel, c'est assez crucial la méthode normalisée
de N*45° n'est guère adaptée aux diyeurs

Je suis retombé sur vos résultats en simulation :

filtre 18bes, 1400 Hz -3.01 (1000 Hz, 135°),
pour une charge résistive de 8 Ohm :

 C1 = 0,00968 / Fc --> 9.68 µF
 C2 = 0,0484 / Fc  --> 48.4 µF
 L1 = 1,0756 / Fc --> 1.056 µF

Ce qui donnera, pour un filtre 1218Jimbee,

à fréquence relais de 1000 Hz :
pour le passe-haut, 18bes, 1340 Hz -3.01, sur 8 Ohm

C1 = 10.11 µF
C2 = 50.57 µF
L1 = 1.103 mH

à fréquence relais à 2000 Hz :
pour la passe-haut, 18bes, 2640 Hz -3.01 dB, sur 8 Ohm

C1 = 5.055 µF
C2 = 25.285 µF
L1 = 0.5515 mH

A+




Hors ligne Rascalito

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1259
Re : Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #17 le: 13 janvier 2014 17:28 »
Intéressant ce calculateur, merci Jimbee... Faudrait le mettre dans la liste des sites à visiter en haut du forum...

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #18 le: 29 janvier 2014 16:37 »
Des modifications sont en cours pour les posts de ce fil où je présentais des données chiffrées
sur les filtrages. Toutes ces données ont été ramenées au premier post du fil.
Il semblerait qu'une petite erreur se soit insidieusement glissée dans ma simulation du filtre de Rascalito (abbrévié 1218rsco) qui ne nécessite pas de retard temporel. Voici les valeurs que je trouve, je vais tout de même vérifier cela de plus près.

+----------------------+------+
! xover                ! 1218 !
!                      ! rsco !
+----------------------+------+
! sum variations :     !      !
! axis ripple       dB ! 0.86 !
! coincid ripple    dB ! 0.35 !
! group delay       µS !  259 !
! dphi(fmh -- fml)   ° !   84 !
! channels :           !      !
! level at fxo         ! -5.4 !
! fmh = hip -20.0dB Hz !  441 !
! fml = lop -20.0dB Hz ! 2520 !
! fml-fmh           Hz ! 2080 !
! dphi at fmh        ° !   70 !
! dphi at fxo        ° !   52 !
! dphi at fml        ° !   24 !
+----------------------+------!
! required offset   mm !    0 !
+----------------------+------+

« Modifié: 21 août 2014 12:29 par œdicnème »

Hors ligne Rascalito

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1259
Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #19 le: 04 février 2014 23:20 »
Finalement c'est un poil mieux que les butt3, mais moins bien que les autres qui décalent. On gagne juste un poil sur le LR2 et sur le Butt3..   C'est pas monstrueux. Mais bon, ça suffit pour rester dans un GD correct sans décalage...

PS: en prenant 800 et 1200, j'ai 0 / +1dB mais aussi un GD encore plus smooth et peut-être un peu moins de décalage en final... 
Oedicnème, il manque peut-être qq chose aux résumés de filtre: Peut-on quantifier l'écart au critère de F&Z ?

PPS, j'ai rien dit: ça correspondrait au dphi...
« Modifié: 05 février 2014 07:11 par Rascalito »

Hors ligne Rascalito

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1259
Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #20 le: 05 février 2014 07:29 »
Il n'y a pas le Harsh, c'est voulu?

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #21 le: 05 février 2014 12:00 »
Il n'y a pas le Harsh, c'est voulu?

A 2 kHz, il faut déjà un recul de 86 mm.
Pour du passif pseudo-concentrique, ça fait beaucoup. 

J'ai exposé diverses solutions à des fins de comparaison entre celles qui se prêtent à une mise en oeuvre passive et les autres relativement souvent employées, merci aux processeurs numériques.

Je peux bien sûr ajouter celle de Sam Harsh et d'autres encore, pour faire une exploration plus approfondie des quasiop, mais Jimbee a déjà bien couvert le sujet sur son blog.
C'est d'ailleurs mon intention de compléter ce que j'ai déjà fait, mais, nom d'audio, que c'est long d'écrire et mettre en page !

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2842
  • Admin si je peux !
Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #22 le: 05 février 2014 12:04 »
mais, nom d'audio, que c'est long d'écrire et mettre en page !

Surtout pour un mec qui fait ses tableaux avec des !, des +, des -  :P :P :P :P

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #23 le: 05 février 2014 12:07 »
J'ai comparé, avec mon processeur  et sans me prendre le chou, le 1818 Brooke que j'utilise dans ma config habituelle et le Rascalito (le quasio sans retard). Et bien, je crois que le dernier nommé (et dernier né) peut être adopté, il est sympa et pas braillard.
   

Hors ligne Rascalito

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1259
Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #24 le: 05 février 2014 12:53 »
ça donne du baume au coeur de voir que la première utilisation réelle du biniou donne des résultats satisfaisants... Merci de l'essai!

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #25 le: 05 février 2014 23:18 »
Le filtrage de Sam Harsh

Je l'ai passé dans mon simulateur,
et Jimbee dans la feuille de calcul de JMLC :
http://jimbee.over-blog.com/page-4543655.html

Il y a entre les deux des petites différences des données d'entrée.

Jimbee a pris un passe-bas But4  donnant -3 dB à 955 Hz
alors que j'ai pris celui donnant -3 dB à 1000 Hz conformément
à ce que semble indiquer le graphique de Harsh.

De même pour le passe-haut, Jimbee a pris un Bes2 donnant -3 dB à 1055 Hz
alors que j'ai pris celui donnant -4.77 dB à 1000 Hz conformément
à ce que semble indiquer le graphique.

Les résultats ne sont pas très différents, un peu meilleurs pour Jimbee
mais pas encourageants pour autant.

Xover 2412harsch,  1000 Hz
¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨
hip 12bes at 1000 Hz, -4.77 dB +
     delay = (1/f) * 0.5 = 500 µS
 
lop 24but at 1000 Hz, -3 dB
    -> 12Q0.541 at 1000 Hz +
       12Q1.307 at 1000 Hz
+----------------------+------+
! xover                ! 1224 !
!                      ! hars !
+----------------------+------+
! sum variations :     !      !
! axis ripple       dB ! 1.41 !
! coincid ripple    dB ! 3.32 !
! group delay       µS !  286 !
! dphi(fmh -- fml)   ° !  217 !
! channels :           !      !
! level at fxo         ! -5.1 !
! fmh = hip -20.0dB Hz !  330 !
! fml = lop -20.0dB Hz ! 1770 !
! fml-fmh           Hz ! 1440 !
! dphi at fmh        ° !  139 !
! dphi at fxo        ° !   91 !
! dphi at fml        ° !    8 !
+----------------------+------!
! required offset   mm !  172 !
+----------------------+------+





Maintenant, idée pour une tout autre piste, rascalitienne en diable, parce que s'écartant de la beauté (supposée) des rigueurs mathématiques.

Tous les filtrages qu'on a vu proposer (même les quasi-second ordre) ont des pentes "ultimes" multiples de 6 dB/o?
Mais pourquoi pas des pentes ultimes 9, 15 voire 21 dB/o, associant un filtre 6, 12 ou 18 dB/o
à une cellule de filtrage à pente approximative de 3 dB/o ?   
« Modifié: 21 août 2014 12:20 par œdicnème »

Hors ligne Rascalito

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1259
Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #26 le: 06 février 2014 06:01 »
Citer
Tous les filtrages qu'on a vu proposer (même les quasi-second ordre) ont des pentes "ultimes" multiples de 6 dB/o?
Mais pourquoi pas des pentes ultimes 9, 15 voire 21 dB/o, associant un filtre 6, 12 ou 18 dB/o
à une cellule de filtrage à pente approximative de 3 dB/o ?   

Mais comment qu'on fait? On utilise une demi-capa?  :) ça serait pas encore un truc tordu de l'actif qu'on ne peut reproduire en passif?  :)
En tout cas, ça ouvre beaucoup de perspectives ton idée...
« Modifié: 06 février 2014 06:04 par Rascalito »

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #27 le: 06 février 2014 11:50 »
Citer
Tous les filtrages qu'on a vu proposer (même les quasi-second ordre) ont des pentes "ultimes" multiples de 6 dB/o?
Mais pourquoi pas des pentes ultimes 9, 15 voire 21 dB/o, associant un filtre 6, 12 ou 18 dB/o
à une cellule de filtrage à pente approximative de 3 dB/o ?   

Mais comment qu'on fait? On utilise une demi-capa?

Il y a de ça. Des réseaux RC en cascade.

Citer
ça serait pas encore un truc tordu de l'actif qu'on ne peut reproduire en passif?

Actiphobe, passifiste !

Ca doit être applicable en passif, mais présentement ce n'est pas le problème, lequel est :
peut-on en tirer quelque chose ?

Citer
En tout cas, ça ouvre beaucoup de perspectives ton idée...

C'est marrant de jouer, toutes proportions gardées, aux Riemann de l'électro-acoustique.

Hors ligne Rascalito

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1259
Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #28 le: 06 février 2014 12:16 »
Dans le même ordre d'idée:
Si quelqu'un sait comment faire un déphasage de 90°, ça m'intéresse au plus haut point...

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
Filtrage passif quasi-optimal
« Réponse #29 le: 06 février 2014 14:55 »
Dans le même ordre d'idée:
Si quelqu'un sait comment faire un déphasage de 90°, ça m'intéresse au plus haut point...

Ce me revient mais à vérifier.
Des circuits pour obtenir des quadratures, je crois que c'est (c'était) pratiqué en radio.
De même qu'en quadra/quadri/quadro-phonie.
Et peut-être bien pour des effets spatialisateurs dans les années 70,
avant l'ère de la numéro-démocratie.
Faut retrouver les circuits maintenant.