Auteur Sujet: la bonne vibration  (Lu 15160 fois)

Hors ligne almat

  • Surveillés
  • Membre Habitué
  • *
  • Messages: 789
la bonne vibration
« Réponse #15 le: 07 août 2015 10:33 »
Bonjour,

Je fais un petit aparté sur l'acoustique pour l'écoute Hifi.
Je me souviens n'avoir pas reçu de réponse sur Cinétips à la bonne formule à adopter pour une écoute Hifi.
Absorbant derrière les enceintes, mur du fond etc ... il semble qu'il n'y ait pas de recettes comme pour un studio ou une installation HC.

En dehors des calculs sur l'absorption des fréquences basses, il faut aussi retenir que le TR "idéal" est étroitement lié au volume du local.
Un petit local pas amorti ne serait pas dans les clous, un grand qui l'est trop non plus ...
Dans le premier cas, difficile d'obtenir du grave, dans le second en dehors de l'aspect physiquement très désagréable de ce type de salle le grave a de bonnes chances d'être confus tout à fait à l'inverse de ce qu'on cherche.
Et je n'évoque pas bien sur l'aigu ...

La distance critique représente aussi une variable d'ajustement, dans une petite pièce c'est pas évident.

Vu mes quelques expériences extrêmement variées rien n'est simple à moins de disposer d'une pièce suffisamment grande et volumineuse.

Hors ligne jaffar

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 881
la bonne vibration
« Réponse #16 le: 07 août 2015 11:59 »
  Content de susciter votre intérêt je me permets de rajouter ces liens qui rappellent les bases sur la propagation de l' onde sonore et sont certainement essentiels à la compréhension . J' ai un certain nombre de questions mais je vais d' abord terminer mon exposé afin de bien situer le problème .
http://www.techniquesduson.com/sourcessonores.html
http://olivier.granier.free.fr/Seq17/co/rappels-de-cours-ondes_meca-son-solide.html

Hors ligne Rascalito

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1259
la bonne vibration
« Réponse #17 le: 07 août 2015 12:24 »
Jaffar, c'est quoi qui fait ton grave?  Un ou des subs? des enceintes? Quels HPs? STP...

Hors ligne jaffar

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 881
la bonne vibration
« Réponse #18 le: 07 août 2015 13:44 »
   Pour répondre à Rascalito :http://www.audioforum.fr/index.php?topic=364.0 

Mais rassure toi , en fait je n' ai aucun problème sérieux de grave ; je pensais en avoir un , mais encore une fois ce n' était qu' un problème de réglage , comme toujours , chaque fois que j' ai eu la tentation d' incriminer ma pièce plutôt que le système ...

Ce que je cherche à comprendre c' est comment fonctionne un basstrap à membrane . Le but est simple : faciliter la vie au DIYeur . Je me suis construit des protos sur une base simple . Ces protos sont ils fabriqués sur des bases théoriques fiables ? Comment évaluer leur efficacité ? On pourra en discuter plus tard . Mais le préalable ce sont les bases théoriques , et seules celles ci permettent d' expliquer toutes les variantes proposées ici ou là ( je vous les présente très bientôt ) .

Hors ligne jaffar

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 881
la bonne vibration
« Réponse #19 le: 07 août 2015 17:04 »
   Un trou dans mon emploi du temps et j' en profite . Voici donc deux conceptions du basstrap à membrane :

- tout d' abord les modèles clos : -https://www.youtube.com/watch?v=il4cZSP4xmw
                                                     -http://ethanwiner.com/basstrap.html

- et puis les modèles ouverts  :    -http://www.soundonsound.com/sos/mar06/articles/studiosos.htm
                                                     -http://www.rpgeurope.com/products/product/modexplate.html

   Comment expliquer ces différences ?

Hors ligne jaffar

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 881
la bonne vibration
« Réponse #20 le: 07 août 2015 19:00 »
petite erreur de manip  :-[

-https://www.youtube.com/watch?v=il4cZSP4xmw
-http://ethanwiner.com/basstrap.html


-http://www.soundonsound.com/sos/mar06/articles/studiosos.htm
-http://www.rpgeurope.com/products/product/modexplate.html

D' un coté des gens qui disent que le basstrap doit être étanche , et de l' autre des modèles ouverts . Qui a raison et comment justifier la réponse ?

Hors ligne Rascalito

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1259
la bonne vibration
« Réponse #21 le: 08 août 2015 05:05 »
Je me souviens maintenant.

C'est bêta, je suis tombé sur un site où le type fabriquait ses bass trap avec un cadre, un panneau, deux panneaux de fibre de verre et du tissu pour faire joli. Sans oublié l'agrafeuse qui doit chauffer à la fin. Mais comme pas de formules, j'ai zappé.
 
Citer
Mais rassure toi , en fait je n' ai aucun problème sérieux de grave ; je pensais en avoir un , mais encore une fois ce n' était qu' un problème de réglage , comme toujours , chaque fois que j' ai eu la tentation d' incriminer ma pièce plutôt que le système ...

Pas de mode stationnaire indésirable?
« Modifié: 08 août 2015 07:55 par Rascalito »

Hors ligne jaffar

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 881
la bonne vibration
« Réponse #22 le: 08 août 2015 10:42 »
    Non , tel que réglé actuellement je ne ressens aucun mode stationnaire , aucune note bourdonnante sur quelque extrait musical que ce soit . Mes protos de basstraps m'ont apporté de surcroit une uniformisation du son sur la largeur de la pièce . Je peux écouter fort sans aucune gêne .

   Mais revenons à la théorie  ;D  Je n' ai malheureusement pas les compétences en physique pour maitriser les équations qui régissent le fonctionnement ( je n' ai plus fait de maths depuis la prépa ) . Certains d' entre vous les ont surement . Pouvez vous me dire si vous voyez apparaître dans ces formules ( cf l' université du maine )  l' expression d' un volume d' air emprisonné dans le basstrap ? ( perso je n' en vois pas ! ) Et aussi l' expression mathématique d' un déplacement quelconque de la membrane ? 
   J' ai bien repéré une "pulsation" mais se traduit elle par un déplacement de la membrane et si oui de quel ordre de grandeur selon vous ? Perso , je pense qu' il n' y a pas de déplacement réel mais seulement une vibration du panneau ; la propagation du son dans un solide provoque une vibration des atomes de l' ordre de l'angström !

Le basstrap typique est celui d' Ethan WINER . Ce dernier indique qu' il faut colmater avec de la colle ou du joint . Jipihorn "améliore" ce modèle avec un mode de fixation original favorisant la souplesse du panneau et prône aussi l' étanchéité avec un système de soufflets . Ces gens pensent ils que l' énergie sonore sera piégée et dissipée à l' intérieur du basstrap , peut être même par la laine de verre ? Pensent ils que l' air emprisonné sera comprimé par le déplacement du panneau , provoquant un effet ressort ? Si oui , pourquoi ne pas créer une véritable suspension au panneau ? ( En fait c' est à ça que j' avais pensé au départ , avant d' oublier l' idée ... )

Cela fait déjà beaucoup de questions et j' en ai plein d' autres , et aussi quelques remarques aux implications cocasses  ;)

Et puis voici un aperçu de l' effet de mes protos ( centré sur 100 Hz )


   
« Modifié: 08 août 2015 11:49 par jaffar »

Hors ligne almat

  • Surveillés
  • Membre Habitué
  • *
  • Messages: 789
la bonne vibration
« Réponse #23 le: 10 août 2015 12:41 »
Perso , je pense qu' il n' y a pas de déplacement réel mais seulement une vibration du panneau
Le basstrap typique est celui d' Ethan WINER . Ce dernier indique qu' il faut colmater avec de la colle ou du joint .

Dans toutes les config de basstrap la plaque semble être fixée de manière rigide, le "déplacement" est donc une déformation du panneau ... qui se gondole  ;)
Ce qui est amusant c'est que du BA13 fixé sur des rails verticaux et éloigné de 10cm d'un mur donne d'après le calcul un basstrap à 60Hz ... je ne crois pas avoir jamais lu une préconisation du BA13 pour cette utilisation ...
C'est même souvent le contraire ... pour toute la pièce.
« Modifié: 10 août 2015 13:18 par almat »

Hors ligne jaffar

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 881
la bonne vibration
« Réponse #24 le: 10 août 2015 16:58 »
   Merci Alain pour cette réponse qui va exactement dans mon sens   :-* ;)

Le problème c' est que les promoteurs du basstrap à membrane présentent toujours ça comme un "piège" à son . Mais pour moi c' est une erreur .

Le basstrap est un complexe destiné à l' isolation acoustique , utilisant le principe de la double paroi,  et comme tel son rôle est de retourner l' énergie sonore à l' envoyeur .  Mais ce système d' isolation a une faille : aux très basses fréquences son indice d' isolation chute et devient identique à celui d' une simple paroi . Pire : autour d' une fréquence dite "propre"  le système entre en résonance et l' indice d' affaiblissement chute encore .


      L' effet basstrap est dû à la non linéarité en fréquence de l' indice d' affaiblissement acoustique . Certes une partie de l' énergie sonore est dissipée dans dans LES parois ( et oui , le mur derrière vibre aussi ! )  en énergie mécanique , mais le reste passe à travers le mur ...


Moralité : si le basstrap est adossé à un mur mitoyen vous envoyez vos basses chez le voisin !  C' est ça qui est cocasse ...

Si vous rajoutez à la surface du bass trap un matériau poreux vous le transformez en "large bande" ( voir RPG , PRIMACOUSTIC et même HOCINEMA ) .

Quant au PLACO , les cloisons isolantes double paroi sur ossature sont une application directe de ce principe et les épaisseurs sont calculées pour rejeter les défauts d' affaiblissement acoustique vers des fréquences en dehors du spectre de la voix .

Hors ligne jaffar

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 881
la bonne vibration
« Réponse #25 le: 10 août 2015 17:21 »
    Le panneau n' est pas toujours fixé de façon rigide => voir RPG et soundonsound ( liens plus hauts ) . Le NOISE BLOCK ( http://www.eqacoustics.com/products-page/sound-proofing/noise-block-5-barrier-mat ) que l' on retrouve dans les produits Primacoustic ( http://www.primacoustic.com/fulltrap-specs.htm ) n' est ni rigide , ni tendu par exemple dans le bass trap de soundonsound ( voir la vidéo ) .

    Le modexplate de RPG utilise une feuille d' acier en sandwich entre deux épaisseurs de mousse . C' est de lui que je me suis inspiré pour mes protos : une plaque en fibres de bois collée sur 11 cm de mousse de polyuréthane pour isolation acoustique et recouverte de mes vieilles plaques DEFLEX ( 8 par panneau ) .

Hors ligne DJEvol

  • Funktion One adict
  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 284
  • "Démesuré" (c'est pas moi qui l'ai dit)
la bonne vibration
« Réponse #26 le: 10 août 2015 19:32 »
Quelqu'un peut expliquer les courbes la?
Elles sont pas tellement différentes...  :-X

Hors ligne papourien

  • Surveillés
  • Membre Senior
  • *
  • Messages: 422
  • xxxxxxxxx
la bonne vibration
« Réponse #27 le: 10 août 2015 19:44 »
la 2ieme traine moins
de 80hz jusqu'a 2khz
sous 60hz peu d'effet
le comble pour un bass trap ;)

Hors ligne DJEvol

  • Funktion One adict
  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 284
  • "Démesuré" (c'est pas moi qui l'ai dit)
la bonne vibration
« Réponse #28 le: 10 août 2015 19:50 »
Voila, on est d'accord  ;D

Hors ligne robin36mac

  • Membre Complet
  • ***
  • Messages: 124
la bonne vibration
« Réponse #29 le: 10 août 2015 19:54 »
Citer
Le basstrap est un complexe destiné à l' isolation acoustique
Je ne comprend pas bien ce que tu veux dire par là.
Par exemple j'imagine dans le soin, que mon mur ait une impédance complexe infinie (c'est-à-dire admettons du béton infiniment dur et infiniment épais, il réfléchi comme un miroir), je ne crois pas que cela empêche le bass-trap de fonctionner.

Le bass-trap ne fait pas qu'absorber, il déphase aussi. ça aussi permet de contrer les modes.

En fait plus j'y réfléchi moins je comprend =)