Auteur Sujet: winisd/hornresp ou watt/volt  (Lu 2909 fois)

Hors ligne papourien

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 484
  • xxxxxxxxx
winisd/hornresp ou watt/volt
« le: 01 avril 2015 19:26 »
salut AF

alors que je comparais tranquillement le même HP 8ohm dans la même boite dans ces 2 applications
pour 1watt sous winisd et 2.83v sous hornresp, j'avais 2db de moins avec winisd
a force de chercher, j'ai trouvé d'où, winisd calcule la tension sous Re, ce qui dans mon cas présent donne 2.3v
le quel à raison ?

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
winisd/hornresp ou watt/volt
« Réponse #1 le: 02 avril 2015 00:01 »
Je ne sais pas si cela provient de là mais ça met une fois de plus en évidence les inepties généralisées que sont la conversion des V appliqués aux HP en W et l'expression de la sensibilité des HP en W.

Hors ligne papourien

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 484
  • xxxxxxxxx
winisd/hornresp ou watt/volt
« Réponse #2 le: 02 avril 2015 01:09 »
question subsidiaire ^^

winisd calculant la tension avec Re (5.2ohm dans le cas présent) est plus flateur sur le xmax
alors que la même puissance calculé sous 8 ohm avec hornresp dépasse le xmax
arrive ici un dsp avec un limiteur rms en watt et crête en volt...
je supose avoir réglé mes limiteurs crêtes trop haut, puisque je calculais cette tension à partir de la puissance simulé dans winisd converti sous 8ohm


HS : pendant ce temps, j'ai pas mal jouer avec hornresp
et j'arrive à un truc qui reste obscur, j'ai passer la soirée dessus, rien n'y fait
je simule un BR, j'affiche la réponse, je vais dans tools, multiple speaker, j'en mets un 2ieme en //, je gagne 5.5db
je simule un BR avec 8 HP, j'en mets un 2ieme en //, je gagne 4db
je simule un horn, j'en mets un 2ieme en //, je gagne 3db
je simule un horn long avec 1 HP à l'intérieur ou un horn plus court avec 4 HP à l'intérieur, j'ai la même sensibilité
si vous avez des explications...je suis un peu perdu :(

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
winisd/hornresp ou watt/volt
« Réponse #3 le: 02 avril 2015 12:40 »
Wrms : j'ai écrit quelques trucs (bien documentés) à ce propos dans les commentaires d'un vidéo-blog de Jipihorn : https://jipihorn.wordpress.com/2014/06/16/explorons-un-manta-esprit/
commentaire n°360 :

Puissance RMS

"Vous savez quand même ce que veux dire RMS: Root Mean Square (moyenne quadratique) … C’est la racine carrée de la moyenne de cette grandeur au carré, sur un intervalle de temps donné du signal…"

Ben justement. Le nombre obtenu mathématiquement ainsi pour une puissance n’a pas d’application en relation avec un phénomène physique, par exemple l’échauffement.
Tous les auteurs sérieux parlent d’un abus de langage quand on accole RMS à puissance pour signifier que le chiffre de puissance a été obtenu à partir de la conversion de la tension d’attaque mesurée en Vrms. Cela a pu m’échapper mais je n’ai pas souvenir d’avoir lu ni dans l’AES,  ni chez Klippel ni d’autres solides auteurs, des Wrms (juste chez John Curl à qui j’en ai fait la remarque).

Le "chercheur du CERN" - enfin c'est ce qu'il dit, pour se poser en "autorité" à la première ligne de sa première intervention qui apparaît dans ces commentaires - est assez vertigineux dans son interprétation, à l'image de l'incohérence de son orthographe.

Voici quelques textes de mise au point. Il y a au moins une bonne dizaine d'auteurs, dont des plus connus à avoir sévèrement fustigé l'emploi de l'expression Wrms (il faut reconnaître que les programmeurs hésitent encore à bannir les Wrms et la sensibilité en W de leurs créations):

http://www.hifi-writer.com/he/misc/rmspower.htm

http://www.keith-snook.info/wireless-world-magazine/Wireless-World-1998/RMS%20Watt%20or%20not.pdf

http://en.wikipedia.org/wiki/Audio_power#Continuous_power_and_.22RMS_power.22 (cf liens)

Sur une estimation de la puissance dissipée par les bobines mobiles de HP, un processeur peut très bien calculer un seuil d'intervention (une compression) en W, sans RMS please.


Je ne connais par Hornresp mais on peut penser à une prise en compte des dimensions en jeu, celle des haut-parleurs, celle de la distance les séparant, voire de la diffraction/baffle-step la distance d'évaluation
et/ou
à une expression de puissance acoustique et non de pression acoustique dans l'axe.

En champ libre, la loi physique veut que deux sources ponctuelles corrélées donnent à un point qui leur est équidistant (c'est à dire dans l'axe median) une pression acoustique double (+6 dB SPL)  de ce que donnerait une seule.

En pratique, les sources ne sont pas strictement ponctuelles.

Avoir 8 HP identiques équidistants... conduirait à une bien curieuse enceinte.

Un célèbre endroit où l'on trouve des calculs de mise en parallèle de HP, jusqu'à 9, néglige cet aspect dimensionnel, ce qui conduit à une grosse bévue.         
« Modifié: 02 avril 2015 19:45 par œdicnème »

Hors ligne papourien

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 484
  • xxxxxxxxx
winisd/hornresp ou watt/volt
« Réponse #4 le: 04 avril 2015 00:58 »
merci de ces précisions, ça va m'aider à régler mes limiteurs

pour hornresp, j'en suis arrivé à la même conclusion, il prends en compte des limitations au couplage d'enceinte
d'ailleur, j'ai continué d'explorer ce logiciel et les simu commence à venir même si j'ai encore quelque zone d'ombre
d'ailleur, je vais ouvrir un sujet dédier à hornresp, peut etre pourez vous m'éclairer

Hors ligne papourien

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 484
  • xxxxxxxxx
winisd/hornresp ou watt/volt
« Réponse #5 le: 17 septembre 2015 19:39 »
alors que je cherche un infra a mettre sous mon pavillon je me suis arrêté sur ce plan de 18sound

http://www.eighteensound.com/Portals/0/EnclosuresKits/18sound_single_21%20kit.pdf

reverse engineering oblige, j'ai modéliser le plan avec winisd v0.7 (celui la, on peu le fermer, c'est déja un progrès) et en // sur horn resp

je vous racourci le calcul, un volume arrière de 180L @ 30hz et volume avant de 58L @ 80hz
j'ai accorder en fonction de la courbe d'impédance affiché
avec les 2 applications, j'ai une courbe qui colle assez bien à la mesure 18sound, avec les raisonnances en plus pour hornresp
par contre, pour 2.83v, j'ai 3db de plus sur hornresp, en terme de spl, winisd 0.7 semble plus réaliste

pour la même tension
- les 2 logiciels me trouve le même déplacement xmax (jusque la c'est logique)
- la vitesse dans l'event est suppérieure dans hornresp (vu que le niveau affiché est gonflé avec hornresp, c'est logique aussi)
- les event sur winisd sont calculé plus long, hornresp semble plus proche du plan

j'ai bien pensé au mode 4pi de hornresp mais ça change l'allure de la courbe, elle est plus juste en 2pi
et il me semble avoir lu que winisd était en 2pi

Hors ligne Rascalito

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1259
winisd/hornresp ou watt/volt
« Réponse #6 le: 18 septembre 2015 04:26 »
C'est rigolo ce truc: On dirait un mélange de 6eme ordre et de tapped horn... Faut le voir comment?

Hors ligne papourien

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 484
  • xxxxxxxxx
winisd/hornresp ou watt/volt
« Réponse #7 le: 18 septembre 2015 21:11 »
j'aurai dis un mélange de 6ieme et de TL mais ça se simule comme un 6ieme