Auteur Sujet: C'est la classe !  (Lu 26328 fois)

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2861
  • Admin si je peux !
C'est la classe !
« Réponse #15 le: 12 décembre 2014 12:14 »
J'ai fait l'essai avec des puissances modestes en classe T, 2x 20W, c'est vrai que l'alim à découpage semble une option intéressante mais est-elle préférable à une alimentation linéaire ?
Je dis cela parce que j'ai les billes pour monter une bonne vieille alim, j'ai quelques xfos en attente ...

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 564
C'est la classe !
« Réponse #16 le: 12 décembre 2014 12:50 »
Citer
est-elle préférable à une alimentation linéaire ?

J'ai que ça chez moi et ça fonctionne diablement. L'une des raisons pour laquelle je suis passé au full SMPS est la fâcheuse tendance qu'ont les transfos, toriques ou pas, de ronronner avec l'âge. Insupportable.

Hors ligne almat

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 789
C'est la classe !
« Réponse #17 le: 12 décembre 2014 13:47 »
+1 et pas mieux.

Toujours eu des alilms à découpage sur les Class-T et D, Flying Mole ( incluse ), Trends Audio et maintenant Icepower ( incluse ) pour les Sphères à venir.
Absolument aucun souci, très silencieux, encombrement réduit, poids ridicule, ne chauffe pas ou à peine.

Que du bonheur ...
 ;)

Maintenant si tu as ce qu'il faut pour une alim linéaire ...

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
C'est la classe !
« Réponse #18 le: 12 décembre 2014 20:27 »
Il m'a semblé lire Oe expliquant qu'il valait mieux deux gros que 4 petits.

Ca ne revêt pas un aspect fondamental.
Si on veut se faire un petit stock servant à plusieurs montages,
quatre petits feront très bien l'affaire.

Ce qu'il faut éviter, c'est que l'on considère l'une ou l'autre configuration
comme LA recette à adopter parce que tel ou tel gourou s'est prononcé dessus.

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
C'est la classe !
« Réponse #19 le: 12 décembre 2014 20:30 »
+1 et pas mieux.

Toujours eu des alilms à découpage sur les Class-T et D, Flying Mole ( incluse ), Trends Audio et maintenant Icepower ( incluse ) pour les Sphères à venir.
Absolument aucun souci, très silencieux [...]

A l'œil, c'est un peu moins silencieux.
Sur un scope, j'entends.

Hors ligne almat

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 789
C'est la classe !
« Réponse #20 le: 12 décembre 2014 22:15 »
A l'œil, c'est un peu moins silencieux.
Sur un scope, j'entends.

Pour l'Icepower 125ASX2 il faut placer son oreille dans le pavillon de l'Atohm LD180 pour entendre un petit sssssssss  :)
Le Trends était à peine perceptible sur la dE250

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2861
  • Admin si je peux !
C'est la classe !
« Réponse #21 le: 12 décembre 2014 23:03 »
Il est vrai que dans ces périodes où il faut sauver la planète, le SMPS semble faire le couple parfait avec la classe D(T) au niveau consommation d'énergie.
Pourquoi pas tester avec une alim linéaire puisque j'ai ce qu'il faut et qu'apparemment le type d'alim n'influe pas sur le résultat final et en cas d'accord avec mes esgourdes, je passe au hachage.

Pour info, les modules B&O peuvent s'acheter ici http://www.thanksbuyer.com/bang-and-olufsen-icepower-125asx2-2x125w-class-d-amplifier-27662 à un prix très avantageux (174.90$), livraison gratuite, ça fait réfléchir !
Pour ceux qui veulent découvrir les specs :http://www.icepower.bang-olufsen.com/files/solutions/icepower125asx2_datasheet_1_2_20141113.pdf

A noter qu'il y a de jolis petits clones ici : http://www.cadaudio.dk/cadpwmmodules.htm et le module ICE
« Modifié: 15 décembre 2014 09:29 par audioforall »

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
C'est la classe !
« Réponse #22 le: 12 décembre 2014 23:59 »
A l'œil, c'est un peu moins silencieux.
Sur un scope, j'entends.

Pour l'Icepower 125ASX2 il faut placer son oreille dans le pavillon de l'Atohm LD180 pour entendre un petit sssssssss  :)
Le Trends était à peine perceptible sur la dE250

Mon ordinateur, ma carte son, mon processeur de HP sont tous équipés d'une alimentation hacheuse.
En fonctionnement, pas un bruit.

Mon scope et mon gené BF sont alimentairement équipés de la même façon et quand tout ce petit monde joue dans la cour de récré au même moment, le spectacle sur l'écran panoramique du scope est parfois moutonneux comme une mer agitée C'est un peu perturbant même si auditivement, ça siffle cent fois moins fort qu'un serpenteau au sortir de l'œuf.

Qui veut garder sa sérénité doit s'abstenir de s'amuser avec les deux derniers jouets cités.
« Modifié: 13 décembre 2014 00:31 par œdicnème »

Hors ligne almat

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 789
C'est la classe !
« Réponse #23 le: 13 décembre 2014 08:15 »
Qui veut garder sa sérénité doit s'abstenir de s'amuser avec les deux derniers jouets cités.

Je dois être au Nirvana ...
Ca ne me déplairait pas cependant, mais j'ai l'impression que ce sera pour une autre vie
 :)
« Modifié: 13 décembre 2014 08:43 par almat »

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2861
  • Admin si je peux !
C'est la classe !
« Réponse #24 le: 13 décembre 2014 10:04 »
La seule chose que je trouve flippant avec les modules à alimentation SMPS intégrées, c'est la proximité directe de la tension secteur sur la carte de l'ampli, les protections en cas de 230V ne gèrent pas et les hps risquent leur peau (je parle d'un accident mécanique). Le fait d'avoir une alim indépendant et si possible "grillagée", limite quand même ce risque.
Par contre, les modules ICE représentent un gain de place important.

Hors ligne almat

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 789
C'est la classe !
« Réponse #25 le: 13 décembre 2014 11:14 »
La seule chose que je trouve flippant avec les modules à alimentation SMPS intégrées, c'est la proximité directe de la tension secteur sur la carte de l'ampli, les protections en cas de 230V ne gèrent pas et les hps risquent leur peau (je parle d'un accident mécanique). Le fait d'avoir une alim indépendant et si possible "grillagée", limite quand même ce risque.
Par contre, les modules ICE représentent un gain de place important.

Pas tout compris mais rien n'empêche de faire une zone grillagée au-dessus de la partie alim des Icepower.
Je crois que question protections il y a tout.
Ceci dit c'est du plug and play, et je ne vois pas ce qu'il y a à tripoter, 2 fils à relier à la prise secteur, 2 pour les entrées audio, et 4 pour les borniers HPs ...
On branche et ça fonctionne, une fois dans un boîtier, ferraille, plastique ou même bois, je ne vois pas ce qui peut se passer.

Mais il y aussi la possibilité de rajouter sofstart, module gérant la température, etc ... c'est tout compris et documenté.
« Modifié: 13 décembre 2014 11:16 par almat »

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
C'est la classe !
« Réponse #26 le: 13 décembre 2014 11:25 »
Il est vrai que dans ces périodes où il faut sauver la planète, le SMPS semble faire le couple parfait avec la classe D(T) au niveau consommation d'énergie.

La consommation électrique des amplis classe B,  de taille raisonnable eu égard à l'energie qu'on leur demande avec une alimentation normale est minime. Les SMPS marquent des points sur pas mal d'aspects, encombrement, poids du cuivre réduit, régulation de la tension de sortie. Mais persiste une vague inquiétude à propos de leur effet perturbateur sur l'environnement électro-magnétique.

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
C'est la classe !
« Réponse #27 le: 13 décembre 2014 11:40 »
la fâcheuse tendance qu'ont les transfos, toriques ou pas, de ronronner avec l'âge. Insupportable.

Je n'ai jamais constaté une corrélation entre le ronron d'un transfo et son avancée en âge.
Je ne vois d'ailleurs pas quel phénomène pourrait être serait en cause.
Les transfos des appareils japonais ou américains un peu balèses de la génération précédente sont souvent tellement silencieux, même au toucher (si je puis dire) que c'en est presque gênant.
Car une très légère vibration, c'est un indice bien pratique pour savoir s'il est sous tension. Tout comme l'est un tout petit poil de souffle ou de bzzz en collant l'oreille à un HP : on sait ainsi qu'il est relié à un ampli et que ce dernier est en fonction.
Dans l'antre dans laquelle je sévis, les appareils sont en grand nombre. Parfois, je crois avoir tout éteint, mais un petit buzz (20, 30 dB SPL ?) vient encore me chatouiller les tympans et m'avertir qu'il reste encore un appareil réclamant repos. 

Hors ligne almat

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 789
C'est la classe !
« Réponse #28 le: 13 décembre 2014 11:44 »
Mais persiste une vague inquiétude à propos de leur effet perturbateur sur l'environnement électro-magnétique.

Je crois qu'il faut qu'elle soit très vague car j'ai 3 alims dans le boîtier électronique des Sphères, boîtier de travail avec les câbles d'origine 30cm partout, entrées audio, sorties HPs, 3 alims SMPS en tout et rien de rien, enfin rien que le petit ssssss ...
 :)

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 564
C'est la classe !
« Réponse #29 le: 13 décembre 2014 12:01 »
Citer
Je n'ai jamais constaté une corrélation entre le ronron d'un transfo et son avancée en âge.

Tous mes transfos toriques ont fini par buzzer. Les petits comme les gros, de toutes origines/fabrications.
Quel phénomène en est à l'origine ? No sé.