Auteur Sujet: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?  (Lu 18290 fois)

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1250
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #15 le: 30 novembre 2014 23:58 »
Pour un appareil qui produit un fort appel de courant à l'allumage, ce qui est le cas de tout ce qui comprend une alimentation continue avec des gros condensateurs à charger, il y a des fusibles temporisés, marqués d'un "T".   

Par ailleurs, il faut savoir qu'un fusible a tendance à s'user doucement suite à de nombreux allumages, c'est pour cela que l'on en voit sauter sans raison apparente après des années de service.

Pas impossible que celui qui se fait sauter la capuchon tous les trimestres soit sous-calibré et non temporisé.

Sinon, il y ça http://www.canford.fr/CANFORD-LIMITEUR-DE-COURANT-SECTEUR ,
on peut s'en fabriquer avec une résistance de puissance et un relais mais un bricolage ça fait moins classe qu'un Canford à côté d'un AR.
Enfin, chercher "varistances CTN" et "limiteurs de courant" sur le net.
« Modifié: 01 décembre 2014 08:14 par œdicnème »

Hors ligne Vic

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 485
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #16 le: 01 décembre 2014 08:54 »
Merci Pierre et Oe pour vos explications très claires et vraisemblables sur le suicide occasionnel de mes fusibles.
 Oe la référence du fusible préconisé (6.3A T6.3A 250v Slow / Blow 20 x 5mm Glass Fuse ) semble bien temporisé ?

http://fr.rs-online.com/web/p/fusibles-cartouches/0563425/?cm_mmc=FR-PPC-0914-_-google-_-1_DSA_LT-_-DSA_Jan14_%2Bfusible+%2Bt6+%2B3a+%2B250v_B&gclid=CLT-9_-fpMICFYXJtAodkz4Akw

Le Canford paraît très très intéressant et tu penses qu’il pourrait résoudre définitivement ou réduire le nombre de morts de mes fusibles sur l’année ?

Le coté classe n’est pas pour me déplaire avec un prix qui semble raisonnable mais tu auras compris, je l’espère, que je cherche avant tout de l’efficacité et de bons produits en audio.
Bon nombre de personne sur ce forum seraient capables de bricoler ce que tu préconises, mais pas moi malheureusement à ce jour :( et je ne voudrais pas m’aventurer à essayer une première approche de bidouille sur cet ampli.

Vic


Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2882
  • Admin si je peux !
« Modifié: 01 décembre 2014 11:18 par audioforall »

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 582
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #18 le: 01 décembre 2014 13:34 »
Citation de: audioforall
Trouvé sur HCFR

Le monsieur te dit qu'il ne bricolera pas son ampli !
Le Canford indiqué par Oe est la solution. 10 fois plus cher que le module trouvé par Pascal mais monté et trivial à installer.

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1250
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #19 le: 01 décembre 2014 14:11 »
Pour cause que, comme John Curl, je n'ai jamais surdimensionné mes alims, je n'ai jamais pratiqué les soft-start (sauf en course à pied) mais me semble faire l'affaire :
un relais, enclenché lorsqu'une certaine tension est atteinte aux bornes d'un condensateur d'alimentation,
qui court-circuite une résistance de puissance placée en serie dans l'alim secteur après l'interrupteur général.

 (dans tous les cas de figure, veiller sérieusement à la sécurité du montage).   
« Modifié: 01 décembre 2014 14:13 par œdicnème »

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2882
  • Admin si je peux !
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #20 le: 01 décembre 2014 16:26 »
Citation de: audioforall
Trouvé sur HCFR

Le monsieur te dit qu'il ne bricolera pas son ampli !
Le Canford indiqué par Oe est la solution. 10 fois plus cher que le module trouvé par Pascal mais monté et trivial à installer.

Il n'y a rien à bricoler, mais Oe parle de sécurité et franchement, pour un module avec son boitier (boitiers qui maintenant coutent une fortune, c'est souvent le plus gros budget du DIY), le Canford reste très raisonnable et semble être la meilleure solution  :)

Hors ligne Vic

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 485
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #21 le: 02 décembre 2014 08:44 »
Trouvé sur HCFR :

Intéressant (avec le lien de montage sur Hcfr) et vos explications éclairées, j’ai bien assimilé la théorie d’un montage de module Soft-Start et de son utilité.
Je vais continuer à fouiner encore mais pour l’instant le Conford que me conseille Oe et la piste la plus sérieuse pour un non initié (de la pratique électronique) comme moi.

Pour ceux que cela intéresse j’ai déniché une petite photo du A.R -150.2 ( petit frère du 300.2)



Et un schéma peut être que partiel du 300.2

http://www.audioresearch.com/ContentsFiles/3002%20SchPL.pdf

J’ai pris conscience que j’ai cet ampli depuis 11 ans et hormis le petit problème évoqué  ( et d’origine ) c’est un ampli qui remplit toujours sans broncher sans chauffer ( à peine tiède ) les nombreuses heures d’utilisation que je lui fais subir et couplé avec le préampli LS 17 (hybride tube ) le mariage et le rendu tient la route.

Cette analyse est personnelle, bien entendue… ;)
 
Vic

Hors ligne almat

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 789
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #22 le: 02 décembre 2014 10:55 »
Un Tripath dans un Audio Research ... amusant non ?
 ;)

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 582
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #23 le: 02 décembre 2014 11:00 »
Le schéma fourni n'est que celui de l'alimentation ; remarque ça tombe bien.
Je vois 10x 6800µF par rail 85V. C'est gigantesque et, sans soft start (j'ai tenté d'écrire l'abréviation, c'pas glop), je ne m'étonne pas de ton souci de fusible qui, au passage, vaut 10A sur le dit schéma (F1 en bas à gauche). A tester.

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1250
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #24 le: 02 décembre 2014 12:14 »
10 * 6800 µF par rail d'alimentation sur le schéma,
6 sur la photo dont le circuit doit être assez proche,
mais ce n'est pas tout... en parallèle :
4 * 47 µF, 4 * 2 µF, 4 * 100 nF,
rien que ça, et tout ça, pour rien...

Pour le LM317 en bas du schéma, la charge capacitive
est tout aussi, disons, tarabiscotée.

Par contre, celle du circuit réalisée autour de l'OPA134
est typique d'une approche raisonnable et raisonnée.

La mise en parallèle de multiples condensateurs de types différents
reflète l'école de pensée des années 80 (1980...) de Jean Hiraga en France
(qu'on ne présente plus) et de Ben Duncan en Grande Bretagne
(Hi-Fi news, j'ai la plupart de ses papiers).

Depuis, une autre école de pensée a fait son chemin,
celle de la sobriété et de la chasse aux effets pervers
de la pléthore de condensateurs en parallèle.

Destinée dans l'esprit de ces messieurs à réduire
l'impédance des alimentations aux hautes fréquences,
cette façon de faire néglige les effets des inductances
parasites des condensateurs, internes et de raccord 
avec leurs voisins, plus l'impédance jamais négligeable
de la liaison au circuit à alimenter.
Tout ça se met volontiers en résonance, créant des pics
de résonance, ce qui est contraire à l'effet recherché.

Le circuit alimenté doit avoir un ou deux condensateurs à ses bornes,
de valeur raisonnable, pour réduire l'impédance en haute fréquence
de sa liaison à l'alimentation. De 47 µF à 220 µF, et 100 nF et guère plus.
Ca, c'est le philosophie habituelle, dont celle adoptée par un gourou
à l'audience plus discrète que les deux cités mais dont les produits
ont fait plusieurs fois le tour du monde : Stan Curtis.

L'autre jour, c'est John Curl, assez champion dans le concept
de certains produits inaccessibles, qui confessait ne jamais dépasser
15000 µF par rail pour les alimentations d'ampli.
Je serai curieux de connaître les découplages locaux qu'il emploie.
   

Hors ligne Vic

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 485
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #25 le: 02 décembre 2014 16:30 »
je ne m'étonne pas de ton souci de fusible qui, au passage, vaut 10A sur le dit schéma (F1 en bas à gauche). A tester.

Si je comprends bien ta remarque, il faudrait que j’essaie avec un fusible de 10A temporisé en remplacement du 6.3A actuel ?

Hors ligne Philby

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 99
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #26 le: 02 décembre 2014 17:44 »
Le schéma fourni n'est que celui de l'alimentation

Ben non, il y a aussi l'ampli (sur la deuxième page)

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 582
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #27 le: 02 décembre 2014 18:54 »
Citation de: Vic
Si je comprends bien ta remarque, il faudrait que j’essaie avec un fusible de 10A temporisé en remplacement du 6.3A actuel ?

Et bien, je doute que le petit frère soit plus gourmand que le grand. Le schéma indique 10A donc essaye : le risque est faible.

Citation de: Philby
(sur la deuxième page)

Ah ben oui !

Hors ligne Rascalito

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1259
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #28 le: 03 décembre 2014 06:32 »
Est ce que les "soft-starts" à deux relais du type "chinoiserie" peuvent éviter le "klong" dans les enceintes à l'allumage SVP? Ou est il absolument nécessaire de mettre des temporisateur sur les sorties?

Hors ligne Vic

  • Membre Senior
  • ****
  • Messages: 485
Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
« Réponse #29 le: 03 décembre 2014 07:54 »
Et bien, je doute que le petit frère soit plus gourmand que le grand. Le schéma indique 10A donc essaye : le risque est faible.

C’est bien le schéma du 300.2 qui est présenté.

En fait, je ne veux pas de risque du tout, même faible :o ;D

Le 6.3A est pourtant écrit noir sur blanc sur la fiche technique/manuel du 300.2 qui correspond depuis l’origine à ce qui a été installé?

Comme toi, je constate sur le schéma que le fusible devrait être de 10A, pourquoi ont-ils rabaissé l’ampérage du fusible ?
Cela expliquerait, que par cette erreur tellement grossière si avérée, le claquage du fusible lors de la commutation de l’ampli ?

Je suis perplexe ?