Auteur Sujet: Rumble on !  (Lu 4271 fois)

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 564
Rumble on !
« le: 10 octobre 2014 12:20 »
Hello !

Ceci n'est pas, à une lettre près, un hommage à ces demi-dieux qu'étaient les Led Zeppelin, mais la continuité de mes tribulations à propos de cette ronflette agaçante, souvent due à une boucle de masse.

Comme je le disais dans un autre fil, je n'ai jamais réussi à pondre un ampli à base de TDA7293, de plus d'un canal, sans ronflette. M. Coin a indiqué des solutions que je n'avais pas mis en œuvre. Notamment cette longue vidéo qui propose un câblage de "masse en étapes" (vs "masse en étoile").

Mes constats empiriques pour en discuter :
  • en matière de multi-canal (ou multi-module) et d'alimentation il vaut mieux diviser pour mieux régner ; moins on mélange, mieux on se porte. J'ai compris que tout le monde n'est pas de cet avis et que la typologie du câblage reste importante.
  • il semblerait qu'un ampli stéréo se sente mieux - quant aux bruits - quand il est conçu sur un même PCB, à partir du moment où le concepteur a prévu un bon plan de masse, chose qu'il n'est pas toujours facile de vérifier avant.
    Il y a également la solution de la puce stéréo unique (ex. LM4780 ou Tripath) alliée à une alim dédiée.
Concernant le TDA7293, bien souvent proposé en module mono, voici ce que j'ai trouvé chez nos amis chinois www.ebay.fr/itm/141408978189 à vil prix fdpi (au passage notez l'URL courte, découverte du jour). J'apprécie le fait que l'alimentation ne soit pas intégrée au module : on a ainsi le choix entre une SMPS ou une linéaire, sans modifier le PCB. Bien que certains diraient que ça augmente le risque de ronflette. Le potar n'est pas idéalement placé, on peut le zapper.



Ce vendeur propose la version kit à souder et un ampli complet pas cher (PCB différent).

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
Rumble on !
« Réponse #1 le: 11 octobre 2014 00:56 »

En matière de multi-canal (ou multi-module) et d'alimentation il vaut mieux diviser pour mieux régner ; moins on mélange, mieux on se porte. J'ai compris que tout le monde n'est pas de cet avis et que la typologie du câblage reste importante.

C'est en principe la meilleure méthode. Mais pas foolproof pour autant, aucune ne l'est.

Citer
il semblerait qu'un ampli stéréo se sente mieux - quant aux bruits - quand il est conçu sur un même PCB, à partir du moment où le concepteur a prévu un bon plan de masse, chose qu'il n'est pas toujours facile de vérifier avant.

Oui, construire très ramassé fait que les connexions à la masse sont très courtes, cela favorise l'équipotentialité de tout ce qui y est relié.

Citer
Concernant le TDA7293, bien souvent proposé en module mono, voici ce que j'ai trouvé chez nos amis chinois www.ebay.fr/itm/141408978189 à vil prix fdpi (au passage notez l'URL courte, découverte du jour). J'apprécie le fait que l'alimentation ne soit pas intégrée au module : on a ainsi le choix entre une SMPS ou une linéaire, sans modifier le PCB. Bien que certains diraient que ça augmente le risque de ronflette.

Un certain éloignement de l'alimentation est au contraire souhaitable pour, vu du circuit amplificateur, atténuer les rayonnements du transfo et les parasites des diodes

Citer
Ce vendeur propose la version kit à souder et un ampli complet pas cher (PCB différent).

Plus disponibles.
« Modifié: 11 octobre 2014 10:18 par œdicnème »

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 564
Rumble on !
« Réponse #2 le: 13 octobre 2014 21:44 »
J'ai reçu mes 2 alim SPMS.
Comme un c* je n'ai pas fait gaffe aux dimensions du PCB et une seule passe dans mon boîtier... qu'à cela ne tienne, j'en monte une et connecte tout ça proprement.
Bingo ! De la ronflette...
J'ai connecté l'alim à un module LM4780 (silencieux seul) pour repartir vers l'autre. A noter que la dite SMPS est connectée à la terre manu militari via deux œillets de fixation : l'un sur la partie HT (via deux condensateurs) et l'autre sur la partie BT (au niveau du départ masse alim).
Je vais revoir le câblage pour alimenter les deux modules via des câbles de même longueur.

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 564
Rumble on !
« Réponse #3 le: 14 octobre 2014 22:10 »
Après quelques tests, c'est vraisemblablement l'alim (les 2) ou ce type d'alim qui déconne dans ce montage. Même déportée et isolée du châssis, ça ronflonne (mot valise). Car les deux modules alimentés via une petite 2x18V linéaire externe sont silencieux... je vais donc revoir ma copie.
Shit !

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
Rumble on !
« Réponse #4 le: 14 octobre 2014 23:44 »
Après quelques tests, c'est vraisemblablement l'alim (les 2) ou ce type d'alim qui déconne dans ce montage. Même déportée et isolée du châssis, ça ronflonne (mot valise). Car les deux modules alimentés via une petite 2x18V linéaire externe sont silencieux... je vais donc revoir ma copie.
Shit !

Si comme bruit c'est proche de "buzz", ça pourrait être un parasite de diodes de redressement,
si c'est plutôt "brrr" (moins de composantes harmoniques que "buzz") c'est plutôt un transfo rayonnant qui est en cause.
Si c'est une boucle de masse, ça peut être l'un ou l'autre.

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 564
Rumble on !
« Réponse #5 le: 15 octobre 2014 09:55 »
Vu que c'est du découpage, point de transfo (mais un bobinage qui buzzerait ?). On est bien dans le premier bruit décrit. Il faudrait que je teste ces PCB sur un autre ampli mais je n'en ai pas de démonté sous la main, là tout de suite.
Toujours est-il que mes deux modules LM4780 n'aiment pas cette alim...

Hors ligne almat

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 789
Rumble on !
« Réponse #6 le: 15 octobre 2014 10:26 »
Bonjour Pierre,

Etonnant ces problèmes d'alim SMPS
Perso je ne relie RIEN à la masse quand ça ne paraît pas indispensable, et dans le cas présent m'étonnerait que ce le soit.

Je ne sais pas s'il s'agit d'un "bon" conseil, cependant œdicnème a pu juger sur pièce de mon ignorance assez totale des lois de l'électronique, mais également du résultat aussi quiet que coi.
 ;)

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 564
Rumble on !
« Réponse #7 le: 15 octobre 2014 10:53 »
Salut Alain !

Oui c'est bizarre mais, comme je l'ai écrit plus haut, le PCB double face de ces SMPS est doté de deux œillets de fixation reliés à cette masse (par les vis ou entretoises) donc au coffret, lui-même relié à la terre. Cela dit, j'ai testé l'autre SMPS en dehors du coffret, posée sur une dalle de carrelage : même buzz. Y compris avec un seul module (là c'est pas glop).

Sur ce projet les E/S sont isolées de tout autre contact que celui avec les modules : aucun buzz avec un linéaire de "fortune", le tout connecté à un iPod ou mon téléphone, avec un câble RCA/jack de 2m (!) via un filtre actif Monacor de bagnole.
Je soupçonne donc bien les deux alim SMPS.

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
Rumble on !
« Réponse #8 le: 16 octobre 2014 15:46 »

Etonnant ces problèmes d'alim SMPS
Perso je ne relie RIEN à la masse quand ça ne paraît pas indispensable, et dans le cas présent m'étonnerait que ce le soit. Je ne sais pas s'il s'agit d'un "bon" conseil.

Je le ferais tout de même sur les socles des prises d'entrée.
Il faudrait voir le comportement en cas d'orage intense et tout proche.

Citer
cependant œdicnème a pu juger sur pièce de mon ignorance assez totale des lois de l'électronique,

Je refuse de témoigner sur ce point.
J'ai des doutes sur l'exactitude de ces dires

 
Citer
mais également du résultat aussi quiet que coi.

Absolument vrai.

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 564
Rumble on !
« Réponse #9 le: 18 octobre 2014 15:03 »
Bon j'ai avancé sur ces SMPS de &#£$% !
Connectée à un "vieux" module TDA7293 de chez Selectronic (V1) on entend toujours un léger ronflement (oreille collée au HP) mais, surtout, un souffle très prononcé, absent avec un transfo. Avis sur la question ?

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
Rumble on !
« Réponse #10 le: 18 octobre 2014 20:07 »
Bon j'ai avancé sur ces SMPS de &#£$% !
Connectée à un "vieux" module TDA7293 de chez Selectronic (V1) on entend toujours un léger ronflement (oreille collée au HP) mais, surtout, un souffle très prononcé, absent avec un transfo. Avis sur la question ?

Ca pourrait être la marque d'une oscillation HF quelque part.

Il manque sur le schéma Selectronic une cellule de Boucherot, quasi impérative en sortie sur la plupart des amplis :
c'est un réseau série d'un condensteur de 100 nF et d'une résistance de 4.7 Ohm
à installer entre "out" et "0".   
Même si cela ne change rien, garde-le en place.

Qu'est-ce qu'il y a en amont de cet ampli ?
Mets une 470 Ohm en série avec la broche "in".

Est-ce que cela change quelque chose ?

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 564
Rumble on !
« Réponse #11 le: 19 octobre 2014 13:40 »
Avant de modifier quoi que ce soit, une question : pourquoi ce souffle serait-il présent seulement avec la SMPS et pas l'alim linéaire ?

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2855
  • Admin si je peux !
Rumble on !
« Réponse #12 le: 19 octobre 2014 14:17 »
Avant de modifier quoi que ce soit, une question : pourquoi ce souffle serait-il présent seulement avec la SMPS et pas l'alim linéaire ?
Parce qu'en alimentation linéaire, ce qu'on retrouve le plus souvent sur un courant secteur "propre" ce sont des résidus du 50Hz (fréquence propre du secteur) et 100Hz (pont de diode).
Pour la SMPS, c'est plusieurs dizaine du Khz et parfois, ce sont les harmoniques qui se font entendre, créant un bruit de souffle (comme un bruit blanc)

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
Rumble on !
« Réponse #13 le: 19 octobre 2014 19:08 »
On peut avoir un montage qui réagisse mal, se mette à osciller, sur un résidu de haute fréquence.

Pire, si l'instabilité du circuit est enclenclée, la suppression du résidu haute fréquence peut parfois ne pas y mettre fin... Par exemple, à la mise en fonction d'un appareil ménager, un gros parasite provoque parfois un "pschitt" qui ne disparaît pas à sa mise hors fonction.   

Mes petites recommandations sont simplement des précautions que l'on retrouve sur la totalité des montages, et je suis une fois de plus inquiet à la vue d'un circuit émanant de chez Selectronic. 

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 564
Rumble on !
« Réponse #14 le: 20 octobre 2014 11:09 »
Donc je tiens un vieux kit qui me permet de mettre en exergue les défauts de telle ou telle alim ?!
Mais je le garde tel quel Messieurs ;)

Plus sérieusement, ce module a sonorisé le caisson de grave de mon bureau, donc en écoute de proximité, durant plusieurs années : aucun bruit désagréable à noter. Bref, il semblerait donc qu'il y ait une grande disparité entre les alim SMPS. Je note que celle-ci est bien moins compacte que les modules comparables de Connexelectronic. Responsable de bruits sur deux montages très différents, je pense que la sentence est tombée...

Pour tout vous dire j'ai causé il y a peu à Almat d'un souffle audible, oreilles collées sur HP, à partir du système miniDSP flambant neuf. Souffle absent du sien. Je soupçonne donc clairement la petite SMPS que j'ai intégré au coffret.