Auteur Sujet: Du DIPOLE de A à Z !!  (Lu 8133 fois)

Hors ligne tientien

  • Membre Junior
  • **
  • Messages: 67
Du DIPOLE de A à Z !!
« Réponse #15 le: 27 novembre 2016 18:14 »
Bonsoir rascalito,

Je suis intéressé par ton poto et ses panneaux je veux bien son adresse....

Amicalement,
Etienne

Hors ligne Rascalito

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1259
Du DIPOLE de A à Z !!
« Réponse #16 le: 27 novembre 2016 20:22 »
Salut Tientien, envois moi un MP ou demandes à Laurent mon mail. STP

Hors ligne patrick

  • Nouveau Membre
  • *
  • Messages: 2
Du DIPOLE de A à Z !!
« Réponse #17 le: 26 septembre 2017 22:44 »
Bonsoir,

J'ai été très intéressé par la réalisation de monsieur Claude Lacroix, ayant toute ma vie essayé diverses solutions et montages pour épauler mes enceintes Quad dans l'extrême grave. Ces haut-parleurs Quad restent pour moi d'extrordinaires haut-parleurs dont je possède tous les modèles, esl 57, 63, 2905.
J'étais décidé à me procurer un haut-parleur "Infraplanar", constatant qu'aucun système d'extrême grave existant ne pouvait être associé aux Quad tant leur lourdeur et traînage venait empâter le message sonore sans apporter l'infragrave espéré.
Mes espoirs ont été vite déçus lorsque j'ai appris que ce monsieur était malheureusement décédé et que me procurer un Infraplanar devenait impossible.
Je ne me décourageais pas cependant, désireux de construire un haut-parleur de ce type, ayant déjà fabriqué des haut-parleurs parleurs à ruban de grandes dimensions.
Je fis la démarche de rencontrer monsieur Jean-Jacques Bacquet
(Klinger-Favre) qui me fit rapidement l'honneur de me céder le savoir-faire que monsieur Claude Lacroix lui avait confié.
Ainsi je me reprenais la fabrication de ce fameux haut-parleur qui fut une révélation pour moi, se mariant parfaitement avec les Quad, aussi rapide que celles-ci et paraissant descendre sans limite (ce que les mesures confirment avec une réponse à  90 dB + ou - 2 dB de 10  à 45 Hz pour 1w à 1 m).
Alors vraiment je voue un admiration à monsieur Lacroix pour l'ingéniosité de sa création que je m'attache à  produire à nouveau, construisant à ce jour un sixième haut-parleur (en 2 ans) et me réjouissant du plaisir d'écoute qu'expriment les propriétaires actuels (eux aussi équipés de Quad esl 57 ou 63).

Patrick

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2808
  • Admin si je peux !
Du DIPOLE de A à Z !!
« Réponse #18 le: 27 septembre 2017 07:28 »
C'est une bonne nouvelle, il y a donc de nouveau des Infraplanars disponibles et le savoir faire n'est pas perdu.
N'hésite pas à faire une nouvelle description et même de la pub.

Hors ligne patrick

  • Nouveau Membre
  • *
  • Messages: 2
Du DIPOLE de A à Z !!
« Réponse #19 le: 27 septembre 2017 21:57 »
Merci pour ton accueil, c'est très aimable à toi puisque je suis nouveau sur ce forum.
Je donnerai d'autre précisions concernant ce haut-parleur, le site Infraplanar de Claude Lacroix étant par ailleurs assez explicite quant à ses performances.
Le diable est dans le détail dit-on, et peaufiner ce système demande beaucoup de travail. Mais j'arrive au bout et vous ferai parvenir des images.
M'intéressant aux phénomènes psychoacoustiques, le plus surprenant est que l'extension vers le registre extrême grave fait que le besoin de pousser le niveau sonore pour éprouver des "sensations" disparaît, et les deux fois 15 watts d'un ampli Quad 2, sur des enceintes à faible rendement comme les esl 57 suffisent
amplement pour une écoute réaliste, ce qui n'est pas le cas lorsque les esl 57 fonctionnent seules.
Claude Lacroix avec remarqué ce phénomène, soulignant l'intérêt de l'infragrave pour une écoute réaliste, comme si la sensation physique du son rendait cohérent le message sonore sans avoir à beaucoup pousser le volume.
A suivre...