Auteur Sujet: Réhabiliter le medium-aigu  (Lu 4846 fois)

Hors ligne œdicnème

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 1247
Réhabiliter le medium-aigu
« le: 23 février 2014 12:44 »
Je reprends une remarque récente et pour le moins pointue d'Almat concernant le rendu sonore recherché par les  Diyeurs et les audiophiles.
Je pense que l'on est au moins cinq ou six sur ce forum à partager son avis.

Citer
Almat
  les amplis, préamplis, les intégrés, dacs, filtres actifs, processeurs audio ... / Amplificateur AX11 50w 8 ohms« le: 20 février 2014, 16:05:44 »
Il faut également remarquer que la quasi totalité des DIYeurs est très porté sur le gros grave qui tâche plus ou moins, j'en lis assez peu converser sur le respect des timbres, la finesse du médium et de l'aigu.

Alors, sujet du fil, quelles sont vos meilleures expériences dans ce domaine ?
« Modifié: 23 février 2014 18:51 par œdicnème »

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2842
  • Admin si je peux !
Réhabiliter le medium-aigu
« Réponse #1 le: 23 février 2014 14:14 »
Je suis fan de Marcus Miller, j'aime bien Stanley Clarke, Victor Wooten, Larry Graham, Alain Caron (Uzeb) qui sont des ... bassistes.
Alors oui, j'ai besoin de ré-entendre quelque chose de très approchant de ce que j'ai eu en direct des amplis au premier rang de Jazz à Juan mais les guitares basses ne font pas que des graves ! Un beau medium est indispensable, il faut qu'il soit capable de rendre la dynamique d'un slap (dont Larry Graham est l'inventeur et Marcus Miller, celui qui l'a perfectionné).
Plus haut, ce medium doit restituer de belles voix et de beaux cuivres (par exemple) mais aussi l'impact de la batterie. Plus haut, le tweeter dégage les détails et donne du corps aux cymbales ...
La meilleur expérience ne se compose pas uniquement de l'écoute des enceintes, mais de toute une chaine de restitution dont les hps sont les ultimes maillons.
Si on ne doit parler que de haut-parleurs et même d'enceintes, les Audax MTX 50 seraient mes références, comme je l'ai dit dans un autre sujet.
Aucune enceinte n'a pu m'apporter cette qualité d'écoute et surtout, contrairement à certains systèmes, sans jamais me fatiguer même à bon niveau (on ne va pas écouter du Deep Purple, du Joe Satriani, du Steve Morse, du Jeff Beck et même du Petrucciani (quel artiste) au même niveau qu'une "petite musique de nuit") !
La réhabilitation des medium/aigue passe par les tweeter HD 12X9 D 25 à dôme tissus et les incroyables boomer/medium MTX 2025 TDSN 2 CN 12 à ogive centrale.

Hors ligne almat

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 789
Réhabiliter le medium-aigu
« Réponse #2 le: 23 février 2014 18:42 »
Alors oui, j'ai besoin de ré-entendre quelque chose de très approchant de ce que j'ai eu en direct des amplis au premier rang de Jazz à Juan

Les amplis ou la sono ... parce même près pas sur que ce soit le son de l'ampli que tu entendes.

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2842
  • Admin si je peux !
Réhabiliter le medium-aigu
« Réponse #3 le: 23 février 2014 18:59 »
Alors oui, j'ai besoin de ré-entendre quelque chose de très approchant de ce que j'ai eu en direct des amplis au premier rang de Jazz à Juan

Les amplis ou la sono ... parce même près pas sur que ce soit le son de l'ampli que tu entendes.

C'est pour cela que je parle du premier rang, il s'agit bien du son des amplis d'instruments et la sono à peu d'influence à ces places là.
C'est l'endroit ou tu entends la batterie sans amplification, la voix du chanteur parfois plus forte que le son en retour de la sono.
Contrairement à l'arrière, vers le fond ou souvent le son de la sono n'est pas toujours agréable.
Une place qui te permette de faire une photo comme cela avec ton tel et sans zoom  ;)
« Modifié: 23 février 2014 19:09 par audioforall »

Hors ligne almat

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 789
Réhabiliter le medium-aigu
« Réponse #4 le: 23 février 2014 19:24 »
C'est pour cela que je parle du premier rang, il s'agit bien du son des amplis d'instruments et la sono à peu d'influence à ces places là.

Connais pas les conditions de Jazz à Juan ...
Mais pour les concerts que j'ai pratiqués c'est le sono sono et même pour les musiciens qui ont besoin des retours, et du contrôle des accrochages Larsen ...

Tu me diras en Studio, le son, avant d'arriver sur la galette, est passé par pas mal de triturages ...

Hors ligne Audioforall

  • Administrateur
  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 2842
  • Admin si je peux !
Réhabiliter le medium-aigu
« Réponse #5 le: 23 février 2014 19:37 »
Tu auras un aperçu de la scène, de la proximité des spectateurs grâce à ce petit film.
D'ailleurs, il y a même mon fils de 12 ans avec son chapeau de Marcus Miller qui saute sur la scène près de Tina et Larry Graham  ;)
http://www.dailymotion.com/video/x1257ct_53eme-jazz-a-juan-zapjazz-20-juillet-2013-jour-10_music

Hors ligne almat

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 789
Réhabiliter le medium-aigu
« Réponse #6 le: 24 février 2014 09:08 »
D'ailleurs, il y a même mon fils de 12 ans avec son chapeau de Marcus Miller qui saute sur la scène près de Tina et Larry Graham  ;)

Déjà groupie ...
 ;)

Hors ligne almat

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 789
Réhabiliter le medium-aigu
« Réponse #7 le: 24 février 2014 09:41 »
Je reprends une remarque récente et pour le moins pointue d'Almat concernant le rendu sonore recherché par les  Diyeurs et les audiophiles.
Je pense que l'on est au moins cinq ou six sur ce forum à partager son avis.
Alors, sujet du fil, quelles sont vos meilleures expériences dans ce domaine ?

Hum ... joker ... je dois être hyper sensible sur ce sujet ...  ;)
il y a toutes les chances pour que je paraisse très sévère, je le suis cependant beaucoup moins que ma chérie qui n'est pourtant pas audiophile ...
Mettons qu'en première écoute, j'ai, ou j'avais, bien aimé la Davis Karla, les Atohm en général ...

Il y a évidemment chez les démonstrateurs une propension à n'utiliser que des titres soft, genre voix féminine sussurrée en petite formation, si possible avec gros grave.
C'est pas vraiment ce qu'on peut appeler pousser les HPs dans leurs retranchements.

Ecoutes les plus horribles sur ce critère : Avant-Garde chez YBA, Lyngdorf Steinway D, Kef Blade au SPAT, des petites Cabasse au SPAT, je n'ose écrire Cabasse en général, les large bandes en général, divers systèmes DIY ...

Quel que soit le système, je passe beaucoup beaucoup de temps à la mise au point du médium / aigu.
J - 6 pour le verdict d'un public que j'espère nombreux.
 ;)

« Modifié: 24 février 2014 10:12 par almat »

Hors ligne Cyrille

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 595
Réhabiliter le medium-aigu
« Réponse #8 le: 27 février 2014 20:37 »
Bonsoir.

Je suis très attaché à la transparence d'une enceinte, et aussi son équilibre, autrement dit : plat dès 100Hz, en dessous c'est pas très grave pour le rendu d'une voix d'homme.

La difficulté si l'on veut un beau médium c'est une bobine pas trop grosse, pas trop de Le, légère.... dur de faie un bon grave-médium.
Un médium "pur" est l'idéal, mais le raccord se fera vers 200-300Hz au bas mot... on repporte la difficulté sur le HP de grave.


L'aigu aussi n'est pas simple.

Hors ligne larudakote

  • Membre Habitué
  • *****
  • Messages: 564
Réhabiliter le medium-aigu
« Réponse #9 le: 14 mai 2014 14:03 »
L'aigu aussi n'est pas simple.

Je continue ma lecture des sujets manqués et je me permets d'intervenir sur celui-ci, pour rappeler une remarque que j'avais rapporté sur feu le forum Audax (RIP).
Lors de mes quelques entretiens avec le jeune ingénieur d'Elipson, à l'époque où l'on était presque voisin (1 rue froide à Bagneux) il m'expliquait ses méthodes de mise au point. Il avait deux lubies :
- la charge sphérique pour le tweeter,
- le soin extrême apporté à son filtrage.
Car, je cite de mémoire : "les aiguës produisent les harmoniques du reste du spectre et un tweeter mal filtré implique un son médiocre, y compris les graves".
Depuis je m'applique à cette seconde tâche.
Deux sphères métalliques, issues d'un éclairage années 70, attendent le jour - hypothétique - d'être posées sur de nouveaux sat' médium. Je les ai déjà testé il y a un bail, sans entendre de réelle différence...