Messages récents

Pages: 1 [2] 3 4 ... 10
12
Les formes et leurs usages, les charges / Quand les enceintes s'impriment !
« Dernier message par papourien le 16 mars 2019 09:30 »
hum...ça a l'air d'avoir baisser les tarifs...
pour un adaptateur de gorge, ça peut le faire...
13
Les formes et leurs usages, les charges / Quand les enceintes s'impriment !
« Dernier message par Audioforall le 16 mars 2019 08:29 »
Les imprimantes 3D se trouvent à des prix très abordables chez les chinois, après tout dépend de la taille des pièces à construire.
Il est possible de les fabriquer en morceaux qu'on assemble après pour les plus grosses pièces.
Le soucis provient des fichiers à générer pour programmer la machine et la quantité de matière pour réaliser la pièce.
Je m'étais intéressé à ces machines mais pas vraiment le temps et le besoin pour en acheter une.
C'est sûr qu'une machine pour faire une paire de pav de temps en temps, ça fait cher ! Il y a des personnes qui proposent des services d'impression 3D :
http://www.primante3d.com/assistance/
14
Les formes et leurs usages, les charges / Quand les enceintes s'impriment !
« Dernier message par cybermeu le 16 mars 2019 00:32 »
Le matos coûte presque plus cher que le matos qu'il copie.
Une incohérence redondante avec toute ces imprimantes 3D.

+1

 ;)
15
Les formes et leurs usages, les charges / le paradoxe du pavillon CD...
« Dernier message par papourien le 15 mars 2019 21:54 »
on va faire facile
la directivité du pav dépend de l'angle de ses sections
le conique est celui qui présente la meilleure directivité mais la moins bonne réponse
l'exponentiel ou l'hyperbolique à 0.7 présente de bien meilleures réponses
déjà le choix de dispersion d'un pav CD dicte certain compromis
un 80x40 sera naturellement 2 fois plus large sauf qu'il doit être 2 fois plus haut pour tenir 40° (le paradox)
un 40x20 sera plus long tout comme un 90x60 sera plus cour, ce qui affecte la réponse...

alors les pav verticaux, ça existe, mais plus on tente a le "tordre" plus on s'éloigne de l’expansion idéale et on accidente la courbe
rétro simulation de 2 classique en 60x40 qui sont des angles qui permettent de rester assez proches d'une expansion idéale
le EV HR 6040 rectangulaire (les papiers de Keele) et le plus récent HP 6040 carré (bien meilleur à tenir ses 40 à la verticale)



alors des mesures constructeur que j'ai pu comparer, ça ondule moins, mais les tendances sont là, le moteur en tube/HP9040 présente un pic à 200hz et un trou à 300, rien de dramatique, certainement un bon compromis pour le grain en directivité verticale, mais fait chier quand tu veux couper à 300...

alors bon, pour avoir un pav qui tient aussi bien le vertical que l'horizontal avec une dispersion plutôt horizontale, j'ai bien penser a rajouter des "ailettes" à l'intérieur pour avoir les angles de pav extérieur a la bonne directivité tout en collant au mieux à l'expansion...
en poussant le truc, ça fait un multicellulaire, sauf que le multi a ses problèmes de front d'onde et accidente en fonction de la taille des cellule...
a moins de faire des cellule de moins de 2cm...
ça en fait des cellules pour un pav d'1m²...
on encore en usant de guide d'onde pour gagner en hauteur et raccourcir le pav (qu'un 40° de 1m20 de haut, ça devient très profond et pose d'autre problème sur la réponse), pour l'instant je coince...et puis j'ai pas trop réfléchi en fait, le budget de 4 moteur de 4" par coté...mais ya peut être moyen de gratter par là...

sinon, entre les sonoristes qui font de gros connes à la réponse dégueulasse et les audiophiles qui font de beau expo salement directif...bcp s'en foutent...
16
Les formes et leurs usages, les charges / Quand les enceintes s'impriment !
« Dernier message par papourien le 15 mars 2019 21:18 »
ya des imprimantes 3D dans le coin ?
bricoler des guide d'onde, des pièce de phase voir des pav d'aigu ?
17
Bonsoir à tous,

Je voudrais répondre à oldpt et jimbee.

1- Il s'agit bien d'une contre réaction avec retour du négatif. Dans le montage contraire, retour du positif au lieu du négatif, l'ampli oscille, (vérification empirique et bruyante)
2- J'ai vérifié par calcul théorique qu'avec la contre réaction retour du négatif, le facteur prédominant de l'impédance  de sortie était du à la transconductance g de la lampe puisque toute variation de tension du de la cathode, se traduit par une variation de courant de l'anode dIa=gxdu. Amplifié par le transfo avec un ratio de 25, le courant induit au secondaire est donc 25xgxdu et l'impédance équivalente, 1/(25xg) soit théoriquement 3.5 ohm ce qui est cohérent avec les valeurs mesurées, (entre 3.5 et 4 ohms).............
 
Pour le point 1, je viens de terminer les calculs de l'étage de puissance. Et bien il est équivalent à une source de puissance modélisable par une source de tension à vide très voisine de:
       Vso=0.95*Vg ; Vg étant la tension de grille G1

Une résistance interne en série dont la valeur est très voisine de:

       Rint # 1/{(n-1)*gm}    avec gm pente du tube, n rapport de transformation ici de 25. La valeur est donc bien proche de 3,4 ohm.
(les calculs sont éventuellement disponibles).
Pour le plaisir je vais continuer à m'amuser sur la structure et les simulations.
A plus..........oldjp







18
Les sites qu'il faut visiter / technique du son
« Dernier message par jaffar le 15 mars 2019 12:16 »
La disposition des woofers sur les cotés de la Kii three espacés d'à peine 20 cm permet un lobe frontal en direction de l'auditeur très cohérent jusque vers 900 à 1000 Hz . En effet on obtient dans ce cas un beau lobe jusqu'à une fréquence dont la longueur d'onde est égale à l'espacement des sources .
19
Les sites qu'il faut visiter / technique du son
« Dernier message par papourien le 14 mars 2019 18:12 »
j'en ai écouté des cardio, ça laisse passer du son encore...mais y'en a clairement moins
après ça coute plus cher...2 HP, 2 canal d'ampli/dsp par sub...et des caisses profonde...et la pièce pour les rentrer
j'avais pas penser a faire du cardio pour compenser un step...mais la réponse impulsionnelle doit faire un peu la gueule quand même
compromis...

la je cogite dur sur un design de grand pav d'aigu, régler tout les problèmes de lobe et directivité d'un coup jusqu'a 300hz...
a force, j'ai a peu près ré-inventé le radial horn de jbl, le conical/expo de keele et les expo multicellulaires...
mais aucun ne me satisfait encore...
20
Les sites qu'il faut visiter / technique du son
« Dernier message par jaffar le 14 mars 2019 17:30 »
Voila les woofers utilisés sur la kii . https://www.tymphany.com/transducers/sbs-160f35al01-04/ . Regarde la courbe de réponse assez spéciale en deux pi . Aucun affaiblissement à 1000 Hz à 60° . Par contre courbe descendante . Pas commun ce genre de courbe : -7 dB à 400 Hz/115 . Voila un des secrets : les dimensions du baffle latéral vont rééquilibrer ça . 
Il faudrait que je trouve les specs de cette enceinte et notamment les fréquences de coupure . Mais le mid est un 5" et la façade fait 8" ( 21 cm ) . Donc baffle step jusque 800 Hz . Si le concepteur ne veut pas récupérer du spl derrière provenant du mid il va le couper vers 1000 Hz . Mais s'il coupe à cette fréquence , et vu le peu de directivité du woofer , comment fait il pour contrôler l'onde arrière jusqu'à cette fréquence ? Cela fait une plage beaucoup trop élevée . Ou alors il joue sur la phase des hps arrières : est ce possible ?

Au fait comment fais tu des simuls avec REW ?
Pages: 1 [2] 3 4 ... 10