Un espace d'échanges sur l'audio, libre mais modéré

La chaine audio et les composants électroniques => les amplis, préamplis, les intégrés, dacs, filtres actifs, processeurs audio ... => Discussion démarrée par: Vic le 29 novembre 2014 11:39

Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 29 novembre 2014 11:39
Salutatous

Je cherche un séquenceur d’allumage électronique pour la mise en tension temporisée de mon ampli – préampli et filtre actif et qui puisse bien entendu faire l’inverse en les mettant tous hors tension quand je le souhaite.
En fait, je cherche un boîtier ou je relierais le tout, qui séquencerait dans un ordre bien défini la mise en tension et hors tension des 3 matos.
Cette idée vient d’un problème d’origine de la mise en tension de mon ampli Audioresearch 300.2 ou je crame au moins 4 fois par an le fusible ( temporisé ) quand je l’allume
J’ai du stock de fusibles, mais bon ça fait c…r quand même d’être confronté par intermittence à ce problème.

J’avais contacté Audioresearch sur le problème de commutation de l’ampli ( classe T ) et ils avaient admis que cela pouvait arriver sur ce type d’ampli qui concentre énormément d’énergie et que la commutation devait être très rapide sur la pression de l’interrupteur lors de la mise en tension, ce que je me suis entraîné à faire… et avec les années je m’y suis habitué avec quelques loupés et changement de fusible en suivant... >:(

On m’a suggéré de passer par un séquenceur d’allumage ( 2 potes à moi ) qui réglerait d’après eux définitivement le problème, la commande en courant serait électroniquement gérée par le boîtier lors de l’allumage de l’ampli, l’idée me semble bonne pour remédier au problème ?
Vous en pensez quoi ?
Je n’ai pas réussi à trouver un boîtier séquenceur tout fait et fiable sur le web ?
Nul besoin de vous rappeler que je suis une bille en électronique pour concevoir ce genre de chose avec en plus des paluches de bûcheron plus habituées à manipuler la hache, le marteau et l’enclume, ça ne va pas le faire... ::)

En espérant vos idées et votre aide.

Vic

Ps:  petite précision importante, hormis le problème évoqué, c’est un très très bon ampli qui
me donne entière satisfaction.     
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 29 novembre 2014 14:00
Je viens de tomber là-dessus ( plus fabriqué )  ???

http://dcx2496.caraudiotechnique.com/selectro2.php (http://dcx2496.caraudiotechnique.com/selectro2.php)

http://dcx2496.caraudiotechnique.com/files/includes/images/img-photo806.jpg (http://dcx2496.caraudiotechnique.com/files/includes/images/img-photo806.jpg)

http://www.selectronic.fr/profet-interrupteur-sequentiel-kit-de-base.html (http://www.selectronic.fr/profet-interrupteur-sequentiel-kit-de-base.html)

L’idée correspond à ce que je recherche, l’explication du fonctionnement paraît sérieuse, mais je n’ai pas les compétences sur la fiabilité de fabrication de ce genre de  produit et de son efficacité ?

Je continue mes recherches…
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Audioforall le 29 novembre 2014 16:03
Si je ne dis pas de couinneries, l'appareil présenté chez notre ami Roalnd (DCX2496) et le résultat final chez Selectronic, c'est la mise en application industrielle des schémas du premier.
Les composants utilisés sont de bonne qualité et le résultat doit être à la hauteur de tes attentes.
Seul gros problème :

195,60 €
 

Réf. 2750-1

Disponibilité

Epuisé

Du coup, tu rentres dans la conspiration du tapluka :
tapluka te le faire à la main !  ;D ;D ;D
 ou
tapluka l'acheter monté : ouille ouille ouille le prix  :-X :-X :-X
http://www.selectronic.fr/interrupteur-sequentiel-monte.html
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Bernard le 29 novembre 2014 17:16
Et un machin pareil, ça ne ferait pas l'affaire ?
http://www.thomann.de/fr/furman_ps_8r_e_ii.htm
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 29 novembre 2014 19:09
Merci audioforall et Bernard

Je n’avais pas bien lu concernant la disponibilité pour le modèle de chez Selectronic et le prix monté fait tousser un peu… :o
A ce prix les composants ont intérêt à être de qualité, c’est le minimum :P
Pour le Furman que Bernard appelle de son joli petit surnom de ‘’machin’’ ;D ;D ( ça m’a fait rire ) il paraît être aussi bien conçu d’après ce que j’ai pu lire sur le manuel et avec des possibilités plus étendues.
Il faut changer tous les câbles d’alimentation des appareils avec des connecteurs IEC320.

Ces matériels manquent d’avis dans les utilisations et appréciations, c’est bien dommage !

Vous pensez que ça réglerait le problème que j’ai cité plus haut pour mon ampli ???

Vic
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: larudakote le 29 novembre 2014 21:01
Citation de: Vic
Cette idée vient d’un problème d’origine de la mise en tension de mon ampli Audioresearch 300.2 ou je crame au moins 4 fois par an le fusible ( temporisé ) quand je l’allume

En quoi séquencer l'allumage des périphériques va résoudre le problème évoqué par le fabriquant (je cite) "sur ce type d’ampli qui concentre énormément d’énergie et que la commutation devait être très rapide sur la pression de l’interrupteur lors de la mise en tension" ?

Perso, depuis la nuit des temps, je commande tous mes appareils d'un seul bouton, grâce à un relais 16A astucieusement placé (ces temps-ci c'est le DSP qui s'y colle). Les amplis sont temporisés et permettent d'éviter tout cloc des voisins. A l'extinction, les amplis sont censés s'éteindre instantanément, afin de continuer à éviter les dits plops.
Je fais de même côté PC, dont un rail 12V pilote un relais placé dans une barrette secteur.

Concernant ton ampli, il semble que la solution soit du côté d'un soft start - installé d'office dans une SMPS - dont l'absence dans le Audioresearch me semblerait incroyable.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 29 novembre 2014 22:48
Salut Pierre

J’avais l’idée par le concept d’un séquenceur comme cité plus haut ou d'autres... que ces genres de modules que tu appelles soft start y soient forcément intégrés pour la mise en tension de chaque appareilles connectés ?
Il suffit de positionner tous mes interrupteurs sur ( on ) de l’ampli-préampli et filtre actif et de commander le tout par l’unique bouton du séquenceur qui fera le boulot de mise en tension dans l’ordre défini.
La mise en tension de l’ampli devrait être très rapide et instantanée, non ? Plus de manipe de l’interrupteur de l’ampli qui me flingue occasionnellement le fusible
Je ne me vois pas essayer d’installer un module additionnel soft start avec ce type d’ampli.
Je cherche une solution simple pratique et efficace sans faire appel à du bricolage que je ne maîtrise absolument pas, surtout avec ce genre d’ampli.

Tous vos conseils et commentaires me sont forcément utiles et je ne voudrais pas commettre d’erreurs ou investir dans de l’inutile qui n’apportera pas la solution au problème, c’est évident…

Je suis donc à l’écoute.

Vic
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: larudakote le 29 novembre 2014 23:41
Mes connaissances en électronique s'arrêtent pas bien loin mais... en quoi le fait que la mise en fonction de l'ampli soit commandée va influer sur sa montée en charge, manifestement trop "violente" (sauf erreur de ma part, la mise en tension des condensateurs de filtrage). Fais le test suivant durant quelques temps : allume l'ampli en branchant son câble secteur, ce qui revient au même qu'un relais d'une commande externe, et vois si le fusible est épargné...

Perso, je doute que ça change quoi que ce soit. En revanche, ce qui peut améliorer ton souci serait d'augmenter un poil la valeur du fusible et/ou, surtout, le choisir lent.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 30 novembre 2014 05:58
ce qui peut améliorer ton souci serait d'augmenter un poil la valeur du fusible et/ou, surtout, le choisir lent.

Peut-être une piste a explorer, si cela est possible ?

Le fusible préconisé pour l’ampli 300.2:

6.3A T6.3A 250v Slow / Blow 20 x 5mm Glass Fuses
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: philippe le 30 novembre 2014 06:01
Salut Vic
dommage pour ton "petit "soucis avec l'ampli 
je comprends que tu souhaites le résoudre , c'est un bloc que j'avais eu l'occasion de tester il y a quelques années , le prix de l'époque , je ne m'en souviens plus très bien , il n'était pas bon marché , le son par contre m'avais assez enthousiasmé , la puissance était  là , mais plus que celle ci , c'était le grain qui m'avait plu , assez vif avec beaucoup d'ouverture ,
bonne chance avec la résolution de ton problème..........
cdt
phil
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 30 novembre 2014 07:20
bonne chance avec la résolution de ton problème..........


BOUHOUHOUHOU!! Merci Philippe de ton soutient! :'(

Il faut quand même relativiser le problème auquel je me suis habitué dans le temps et surtout j’ai acquis une dextérité ( plus rapide que l’éclaire) pour la position ON de l’interrupteur de mise en tension avec le fusible temporisé.
4 changements de fusible par an n’est pas la mer à boire non plus… mais quand cela arrive, j’ai les boules car je suis obligé de sortir l’ampli, dévisser à l’arrière le porte fusible et en mettre un nouveau tout neuf. >:(
Sinon, pas de bruit étrange, de bzz, de ploc dans les enceintes et il fonctionne à merveille avec les qualités propres pour ce type d’ampli 8)

Il y a peut-être malgré tout un problème de conception au départ d’audioresearch pour la mise en tension via l’interrupteur et le fusible relais ?
Ils ont admis que le problème existe et pour y remédier, il faut être rapide avec l’interrupteur lors de la mise en tension… mouai !?
En clair, il ne faut pas avoir la tête dans le cul ou parkinson dans la manipe, c’est tout simple… BOUHOUHOUHOU !! :'(

Vic
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Rascalito le 30 novembre 2014 07:41
Y'a plein des softstart chez les chinois sur IB
Toutefois, suis pas sûr qu'ils tiennent 16A... Faut voir, entre les soudures oubliées et les composants de récup...
 J'en ai un perdu dans un coin, faut que je le retrouve et je peux te l'envoyer mais ça peut prendre des semaines..
Vaut peut-être mieux tapper là dedans:
http://www.audiophonics.fr/en/kits-modules-diy-softstart-protection/power-on-and-delay-softstart-board-for-amplifier-p-4155.html (http://www.audiophonics.fr/en/kits-modules-diy-softstart-protection/power-on-and-delay-softstart-board-for-amplifier-p-4155.html)
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: larudakote le 30 novembre 2014 12:08
Citation de: Vic
Ils ont admis que le problème existe et pour y remédier, il faut être rapide avec l’interrupteur lors de la mise en tension…

Franchement, elle est bien bonne !
6,3A temporisé... c'est énorme. Je soupçonne le concepteur d'avoir mis cette valeur pour le problème en question.
La solution passe par un soft start, vois la réf donnée par Pascal.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 30 novembre 2014 21:10
Merci les gars pour votre aide, si j’ai bien compris qu’un module softstart pouvait éventuellement régler le problème, je ne sais pas comment le choisir et l’adapter à mon ampli car mes compétences techniques ne suivent pas pour ce genre de bricolage :(
En attendant et en recherchant une soluce plus simple pour moi, s’il en existe une autre? Je prévois pour l’instant un stock de fusibles de remplacement. ;)

Mes bonnes résolutions et chalenge pour 2015:
 
En 2014 (3 fusibles), il faut que je fasse forcément mieux en 2015 :P :P

Vic
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: larudakote le 30 novembre 2014 21:31
Citation de: Vic
Merci les gars pour votre aide, si j’ai bien compris qu’un module softstart pouvait éventuellement régler le problème

Pour résumer : un fusible qui fond dans un matériel présumé sans panne est dû à une demande de courant trop importante - plus que le régime de croisière - à un instant T. Si c'est à l'allumage les condensateurs de filtrage, de [très] forte valeur, en sont la cause.
Le soft start, comme son nom l'indique, permet d'alimenter progressivement le circuit en aval, de "remplir" doucement les condensateurs, donc de prévenir les pics de courant.
Il faut savoir où le monter ; mais c'est pas bien difficile, selon l'assemblage de ton ampli.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: œdicnème le 30 novembre 2014 23:58
Pour un appareil qui produit un fort appel de courant à l'allumage, ce qui est le cas de tout ce qui comprend une alimentation continue avec des gros condensateurs à charger, il y a des fusibles temporisés, marqués d'un "T".   

Par ailleurs, il faut savoir qu'un fusible a tendance à s'user doucement suite à de nombreux allumages, c'est pour cela que l'on en voit sauter sans raison apparente après des années de service.

Pas impossible que celui qui se fait sauter la capuchon tous les trimestres soit sous-calibré et non temporisé.

Sinon, il y ça http://www.canford.fr/CANFORD-LIMITEUR-DE-COURANT-SECTEUR (http://www.canford.fr/CANFORD-LIMITEUR-DE-COURANT-SECTEUR) ,
on peut s'en fabriquer avec une résistance de puissance et un relais mais un bricolage ça fait moins classe qu'un Canford à côté d'un AR.
Enfin, chercher "varistances CTN" et "limiteurs de courant" sur le net.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 01 décembre 2014 08:54
Merci Pierre et Oe pour vos explications très claires et vraisemblables sur le suicide occasionnel de mes fusibles.
 Oe la référence du fusible préconisé (6.3A T6.3A 250v Slow / Blow 20 x 5mm Glass Fuse ) semble bien temporisé ?

http://fr.rs-online.com/web/p/fusibles-cartouches/0563425/?cm_mmc=FR-PPC-0914-_-google-_-1_DSA_LT-_-DSA_Jan14_%2Bfusible+%2Bt6+%2B3a+%2B250v_B&gclid=CLT-9_-fpMICFYXJtAodkz4Akw (http://fr.rs-online.com/web/p/fusibles-cartouches/0563425/?cm_mmc=FR-PPC-0914-_-google-_-1_DSA_LT-_-DSA_Jan14_%2Bfusible+%2Bt6+%2B3a+%2B250v_B&gclid=CLT-9_-fpMICFYXJtAodkz4Akw)

Le Canford paraît très très intéressant et tu penses qu’il pourrait résoudre définitivement ou réduire le nombre de morts de mes fusibles sur l’année ?

Le coté classe n’est pas pour me déplaire avec un prix qui semble raisonnable mais tu auras compris, je l’espère, que je cherche avant tout de l’efficacité et de bons produits en audio.
Bon nombre de personne sur ce forum seraient capables de bricoler ce que tu préconises, mais pas moi malheureusement à ce jour :( et je ne voudrais pas m’aventurer à essayer une première approche de bidouille sur cet ampli.

Vic

Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Audioforall le 01 décembre 2014 10:38
Trouvé sur HCFR :
http://www.homecinema-fr.com/forum/diy-amplification/carte-de-protection-hp-softstart-alsido-t29926870.html (http://www.homecinema-fr.com/forum/diy-amplification/carte-de-protection-hp-softstart-alsido-t29926870.html)
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: larudakote le 01 décembre 2014 13:34
Citation de: audioforall
Trouvé sur HCFR

Le monsieur te dit qu'il ne bricolera pas son ampli !
Le Canford indiqué par Oe est la solution. 10 fois plus cher que le module (http://www.audiophonics.fr/en/kits-modules-diy-softstart-protection/power-on-and-delay-softstart-board-for-amplifier-p-4155.html) trouvé par Pascal mais monté et trivial à installer.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: œdicnème le 01 décembre 2014 14:11
Pour cause que, comme John Curl, je n'ai jamais surdimensionné mes alims, je n'ai jamais pratiqué les soft-start (sauf en course à pied) mais me semble faire l'affaire :
un relais, enclenché lorsqu'une certaine tension est atteinte aux bornes d'un condensateur d'alimentation,
qui court-circuite une résistance de puissance placée en serie dans l'alim secteur après l'interrupteur général.

 (dans tous les cas de figure, veiller sérieusement à la sécurité du montage).   
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Audioforall le 01 décembre 2014 16:26
Citation de: audioforall
Trouvé sur HCFR

Le monsieur te dit qu'il ne bricolera pas son ampli !
Le Canford indiqué par Oe est la solution. 10 fois plus cher que le module (http://www.audiophonics.fr/en/kits-modules-diy-softstart-protection/power-on-and-delay-softstart-board-for-amplifier-p-4155.html) trouvé par Pascal mais monté et trivial à installer.

Il n'y a rien à bricoler, mais Oe parle de sécurité et franchement, pour un module avec son boitier (boitiers qui maintenant coutent une fortune, c'est souvent le plus gros budget du DIY), le Canford reste très raisonnable et semble être la meilleure solution  :)
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 02 décembre 2014 08:44
Trouvé sur HCFR :

Intéressant (avec le lien de montage sur Hcfr) et vos explications éclairées, j’ai bien assimilé la théorie d’un montage de module Soft-Start et de son utilité.
Je vais continuer à fouiner encore mais pour l’instant le Conford que me conseille Oe et la piste la plus sérieuse pour un non initié (de la pratique électronique) comme moi.

Pour ceux que cela intéresse j’ai déniché une petite photo du A.R -150.2 ( petit frère du 300.2)

(http://nsa33.casimages.com/img/2014/12/02/141202082852529815.jpg)

Et un schéma peut être que partiel du 300.2

http://www.audioresearch.com/ContentsFiles/3002%20SchPL.pdf (http://www.audioresearch.com/ContentsFiles/3002%20SchPL.pdf)

J’ai pris conscience que j’ai cet ampli depuis 11 ans et hormis le petit problème évoqué  ( et d’origine ) c’est un ampli qui remplit toujours sans broncher sans chauffer ( à peine tiède ) les nombreuses heures d’utilisation que je lui fais subir et couplé avec le préampli LS 17 (hybride tube ) le mariage et le rendu tient la route.

Cette analyse est personnelle, bien entendue… ;)
 
Vic
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: almat le 02 décembre 2014 10:55
Un Tripath dans un Audio Research ... amusant non ?
 ;)
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: larudakote le 02 décembre 2014 11:00
Le schéma fourni n'est que celui de l'alimentation ; remarque ça tombe bien.
Je vois 10x 6800µF par rail 85V. C'est gigantesque et, sans soft start (j'ai tenté d'écrire l'abréviation, c'pas glop), je ne m'étonne pas de ton souci de fusible qui, au passage, vaut 10A sur le dit schéma (F1 en bas à gauche). A tester.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: œdicnème le 02 décembre 2014 12:14
10 * 6800 µF par rail d'alimentation sur le schéma,
6 sur la photo dont le circuit doit être assez proche,
mais ce n'est pas tout... en parallèle :
4 * 47 µF, 4 * 2 µF, 4 * 100 nF,
rien que ça, et tout ça, pour rien...

Pour le LM317 en bas du schéma, la charge capacitive
est tout aussi, disons, tarabiscotée.

Par contre, celle du circuit réalisée autour de l'OPA134
est typique d'une approche raisonnable et raisonnée.

La mise en parallèle de multiples condensateurs de types différents
reflète l'école de pensée des années 80 (1980...) de Jean Hiraga en France
(qu'on ne présente plus) et de Ben Duncan en Grande Bretagne
(Hi-Fi news, j'ai la plupart de ses papiers).

Depuis, une autre école de pensée a fait son chemin,
celle de la sobriété et de la chasse aux effets pervers
de la pléthore de condensateurs en parallèle.

Destinée dans l'esprit de ces messieurs à réduire
l'impédance des alimentations aux hautes fréquences,
cette façon de faire néglige les effets des inductances
parasites des condensateurs, internes et de raccord 
avec leurs voisins, plus l'impédance jamais négligeable
de la liaison au circuit à alimenter.
Tout ça se met volontiers en résonance, créant des pics
de résonance, ce qui est contraire à l'effet recherché.

Le circuit alimenté doit avoir un ou deux condensateurs à ses bornes,
de valeur raisonnable, pour réduire l'impédance en haute fréquence
de sa liaison à l'alimentation. De 47 µF à 220 µF, et 100 nF et guère plus.
Ca, c'est le philosophie habituelle, dont celle adoptée par un gourou
à l'audience plus discrète que les deux cités mais dont les produits
ont fait plusieurs fois le tour du monde : Stan Curtis.

L'autre jour, c'est John Curl, assez champion dans le concept
de certains produits inaccessibles, qui confessait ne jamais dépasser
15000 µF par rail pour les alimentations d'ampli.
Je serai curieux de connaître les découplages locaux qu'il emploie.
   
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 02 décembre 2014 16:30
je ne m'étonne pas de ton souci de fusible qui, au passage, vaut 10A sur le dit schéma (F1 en bas à gauche). A tester.

Si je comprends bien ta remarque, il faudrait que j’essaie avec un fusible de 10A temporisé en remplacement du 6.3A actuel ?
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Philby le 02 décembre 2014 17:44
Le schéma fourni n'est que celui de l'alimentation

Ben non, il y a aussi l'ampli (sur la deuxième page)
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: larudakote le 02 décembre 2014 18:54
Citation de: Vic
Si je comprends bien ta remarque, il faudrait que j’essaie avec un fusible de 10A temporisé en remplacement du 6.3A actuel ?

Et bien, je doute que le petit frère soit plus gourmand que le grand. Le schéma indique 10A donc essaye : le risque est faible.

Citation de: Philby
(sur la deuxième page)

Ah ben oui !
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Rascalito le 03 décembre 2014 06:32
Est ce que les "soft-starts" à deux relais du type "chinoiserie" peuvent éviter le "klong" dans les enceintes à l'allumage SVP? Ou est il absolument nécessaire de mettre des temporisateur sur les sorties?
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 03 décembre 2014 07:54
Et bien, je doute que le petit frère soit plus gourmand que le grand. Le schéma indique 10A donc essaye : le risque est faible.

C’est bien le schéma du 300.2 qui est présenté.

En fait, je ne veux pas de risque du tout, même faible :o ;D

Le 6.3A est pourtant écrit noir sur blanc sur la fiche technique/manuel du 300.2 qui correspond depuis l’origine à ce qui a été installé?

Comme toi, je constate sur le schéma que le fusible devrait être de 10A, pourquoi ont-ils rabaissé l’ampérage du fusible ?
Cela expliquerait, que par cette erreur tellement grossière si avérée, le claquage du fusible lors de la commutation de l’ampli ?

Je suis perplexe ?
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: œdicnème le 03 décembre 2014 08:32
Est ce que les "soft-starts" à deux relais du type "chinoiserie" peuvent éviter le "klong" dans les enceintes à l'allumage SVP?

Ca dépend, mais c'est plutôt non....

Est-ce qu'il se produit si on allume tous les éléments précédant l'ampli avant ce dernier
et l'inverse à l'extinction ?

Je trouve un tout petit "klong" à l'allumage bien utile pour être sûr que l'ampli est rentré en fonction et que les HP lui sont bien réliées


Citer
Ou est il absolument nécessaire de mettre des temporisateur sur les sorties?

Ca implique la présence d'un relais de connexion sur la sortie.
Sur de nombreux amplis, c'est géré intérieurement, il y a a même un circuit intégré dedié qui gère ça.



Pour le fusible, essayer un 8 A T.
Ce matos de grand luxe est quand même un peu tangent de conception pour présenter un tel défaut.
En fait, c'est un type de "légereté" assez courant dans la production de ce secteur de marché.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Audioforall le 03 décembre 2014 09:15
Est ce que les "soft-starts" à deux relais du type "chinoiserie" peuvent éviter le "klong" dans les enceintes à l'allumage SVP? Ou est il absolument nécessaire de mettre des temporisateur sur les sorties?

J'ai lu sur un autre forum en faisant des recherches sur le soft/start que celui ci ne résolvait pas le ploc des hps qui nécessite un autre relais en sortie (efficace d'ailleurs car il est souvent doublé d'une protection contre le courant continu)
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 03 décembre 2014 10:19

Ce matos de grand luxe est quand même un peu tangent de conception pour présenter un tel défaut.
En fait, c'est un type de "légereté" assez courant dans la production de ce secteur de marché.

Il vaudrait mieux que je leur pose directement la question, cette légèreté n’est pas une réponse qui me satisfait.
Quoi que l’on pense de ce genre de matos… ce concepteur est reconnu dans le monde et par ses utilisateurs pour son savoir-faire et la qualité de ses produits.
Les incohérences possibles que tu soulèves dans le mode de conception et qui me dépassent de tés loin techniquement ne pourraient être débattus et avoir un intérêt avec ceux qui en ont la paternité et qui auraient certainement leurs mots à dire pour les écoles des sceptiques…
Le luxe et le prix sont une affaire personnelle quand le plaisir est là. ;)

Merci pour l’indication du 8AT

Vic
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: larudakote le 03 décembre 2014 11:20
Pascal, Pascal... ton propre lien (http://www.audiophonics.fr/en/kits-modules-diy-softstart-protection/power-on-and-delay-softstart-board-for-amplifier-p-4155.html) l'indique ;-)

Citer
Cette carte ne supprime pas les plocs d'allumage, dans ce cas c'est une carte de temporisation HP qu'il vous faut.

Le double relais est la base du soft start :

Citer
Lorsque vous activer le softstart cela alimente votre amplificateur à travers les thermistances. Au bout d'une seconde le 2eme relais s'enclenche et relie la sortie directement au 220V
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: œdicnème le 03 décembre 2014 12:16

Quoi que l’on pense de ce genre de matos… ce concepteur est reconnu dans le monde et par ses utilisateurs pour son savoir-faire et la qualité de ses produits.

Pas vraiment dans les produits solid-state.
La philosophie du fondateur de la boîte, la stabilité, la stabilité toujours, la stabilité partout,
exprimée ici http://www.asrr.org/biblioteca/Revue%20Audiophile/FICHIERS/04/CHRONIQ/CHRONIQ.html (http://www.asrr.org/biblioteca/Revue%20Audiophile/FICHIERS/04/CHRONIQ/CHRONIQ.html)
ne s'est pas concrétisée dans ses premiers amplificateurs à transistors,
lesquels se sont montrés instables à la saturation
malgré des précautions spécialement prises à cet égard.
 
Citer
Les incohérences possibles que tu soulèves dans le mode de conception et qui me dépassent de tés loin techniquement ne pourraient être débattus et avoir un intérêt que par ceux qui en ont la paternité et qui auraient certainement leurs mots à dire pour les écoles des sceptiques…

Cela fait longtemps que les sceptiques ont soulevé ces problèmes et qu'ils n'ont obtenu de réponse.
En une dizaine d'années , ces mêmes sceptiques ont quand même réussi, spécifiquement dans le domaine des condensateurs, à bouleverser la donne auprès de la subjectivité qui était persuadée d'avoir tous les atouts en main.

Citer
Le luxe et le prix sont une affaire personnelle quand le plaisir est là.

Le luxe intellectuel se dissocie de tout prix. Un exemple dans le domaine audio, un des amplis les plus soignés du monde; 1000 exemplaires, jamais distribué commercialement car réservé à des privilégiés, de braves travailleurs pas spécialement fortunés :

http://www.hpmemory.org/timeline/betty_haines/barney_amplifier_01.htm (http://www.hpmemory.org/timeline/betty_haines/barney_amplifier_01.htm)
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 03 décembre 2014 16:59
Lecture intéressante !

 Je ne perçois aucun problème de stabilité du 300.2 dans son utilisation, le cahier des charges tient la route.
J’ai juste un petit problème de commutation qui me flingue 3- 4 fusibles par an en passe d’être résolu, ça ne remet pas en question les qualités de l’ampli ?
Une fois en tension il fait son boulot, n’a pas de bruit inquiétant, ne chauffe pas et ne sature absolument pas et ceci depuis 11 ans, c’est un signe d’une bonne conception, non ?

Pour le reste, le luxe, le prix avec les allergies et poussées de fièvres que cela suscite par moments, cela n’intéresse personne sur ce forum et il n’y a pas besoin d’être un intellectuel pour comprendre cela…C’est du domaine du privé et doit le rester, c’est comme cela que je vois les choses.
Je n’en reste pas moins un passionné du son qui aime partager cette passion et de manière cool.

J’ai envoyé un mail au service technique d’A R pour comprendre cette histoire de fusible.

Vic
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: larudakote le 03 décembre 2014 18:58
Citation de: Vic
J’ai juste un petit problème de commutation

Ce n'est pas le mot que j'utiliserais.

Citation de: Vic
J’ai envoyé un mail au service technique d’A R pour comprendre cette histoire de fusible.

Tu peux en profiter pour leur parler d'une participation à un soft start externe ;)
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: œdicnème le 03 décembre 2014 19:23
La stabilité est un terme électronique relatif au comportement des amplificateurs, grosso modo, c'est quand le circuit perd les pédales, ce peut n'être que sur certains signaux et/ou certaines charges.
Elle ne peut être décrétée comme parfaite à la suite d'écoutes.
 
De toute façon, il n'y a pas de raison que cet ampli-ci en souffre mais avec son module Tripath, on ne peut pas dire que ce soit un produit de conception purement maison.   

Il est intéressant de se pencher sur le schéma car il contient tout de même une particularité de conception.

L'entrée, en asymétrique ou symétrique, se fait sur un différentiel très simple à base de transistors FET.
Le signal de sortie est prélevé sur  le drain de l'un de ceux-ci. Pas de contre-réaction globale, juste une locale dans les sources de FETs.

Pourquoi pas quelque chose de plus standard ?

Je pense simplement que c'est cet étage, pas d'une pureté totale au sens objectif du terme, qui imprime à l'ampli une personnalité propre, son bruit et son spectre de distorsion masquant agréablement les défauts du Tripath.

Je crois savoir que cette technique d'un étage d'entrée polissant un classe D a été proposée en vente sur le net, sous la forme d'un petit circuit à tube à placer avant le hacheur.

Elle est donc à portée de tout d'électro-diyeur.
Qui peut ainsi se faire, à bas coup, une idée du son de cette série Audio Research.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 03 décembre 2014 20:22
Oe à plus que dégrossi toutes les subtilités de conception de ce type d’ampli et il est même en passe de l’améliorer très nettement. 8)

Bon les gars! yapluka retrousser les manches pour découvrir ce que vaut cette série d’ampli, vous ne devriez pas être déçus 8)

Vic
 
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: larudakote le 03 décembre 2014 22:31
Citation de: Vic
Bon les gars! yapluka retrousser les manches pour découvrir ce que vaut cette série d’ampli, vous ne devriez pas être déçus 8)

Non mais tu 'crois pas qu'on a aut' chose à faire ? :P
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 03 décembre 2014 22:59

Non mais tu 'crois pas qu'on a aut' chose à faire ? :P

Ben non ! Vous faites quoi ? :P
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: œdicnème le 03 décembre 2014 23:30
Citation de: œ
Citer
Je crois savoir que cette technique d'un étage d'entrée polissant un classe D a été proposée en vente sur le net, sous la forme d'un petit circuit à tube à placer avant le hacheur.

Je précise que c'est Rascalito qui m'a montré ce gadget, mais il n'était pas encore monté avec un hacheur.

Oe à plus que dégrossi toutes les subtilités de conception de ce type d’ampli et il est même en passe de l’améliorer très nettement.

Il ne s'agit pas de faire mieux que cet Audio Research,  mais de reproduire à peu de frais quelque chose dans son esprit pour tester si la mise en œuvre du concept est valable pour la majorité des ouïes.   
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 04 décembre 2014 08:06

Il ne s'agit pas de faire mieux que cet Audio Research,  mais de reproduire à peu de frais quelque chose dans son esprit pour tester si la mise en œuvre du concept est valable pour la majorité des ouïes.   

Bon, ben il faut passer maintenant de la très belle théorie à une très belle pratique de conception ( New AR 300.2 ) pour donner du sens et de la crédibilité à tout ça.
 
J’aimerais que la majorité des ouïes (pour ceux que cela intéresse) puissent se faire une véritable idée plus objective de ce type d’ampli et à bas coup (remanié, épuré et très nettement amélioré) par tes soins. 8)

Il faut que l’esprit soit le plus fidèle possible à l’AR pour que la comparaison puisse se faire… la démonstration ne sera que plus convaincante sur tes réflexions théoriques et de ton savoir-faire. ;)

Vic
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: œdicnème le 04 décembre 2014 13:12
Bon, ben il faut passer maintenant de la très belle théorie à une très belle pratique de conception ( New AR 300.2 ) pour donner du sens et de la crédibilité à tout ça.

Pour ma part, il y a longtemps que c'est fait.
Mais dans le sens inverse, de la pratique - beaucoup fait joujou- à la théorie,
avant de revenir à la première sans lâcher la seconde.
 
Citer
J’aimerais que la majorité des ouïes (pour ceux que cela intéresse) puissent se faire une véritable idée plus objective de ce type d’ampli et à bas coup (remanié, épuré et très nettement amélioré) par tes soins.

C'est à portée du diyeur standard.

Citer
Il faut que l’esprit soit le plus fidèle possible à l’AR pour que la comparaison puisse se faire… la démonstration ne sera que plus convaincante sur tes réflexions théoriques et de ton savoir-faire.

Mais qui jugera que l'esprit est le plus fidèle possible à l'AR ?
Et question subsidiairement fondamentale : comment ?
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 04 décembre 2014 18:20
Tout ça pour dire ça !!

Bref ! passons à des choses plus intéressantes… cet échange et déjà hors sujet et sans intérêt …
Je te remercie de m’avoir aidé et aiguillé sur le problème initial avec d’autres, c’est ce que je retiens, pas plus.
 
Tout le reste c’est du vent !

Vic
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Bernard le 04 décembre 2014 18:57
Tout le reste c’est du vent !
Vic

Avoir fait ses humanités, c'est toute la différence entre un volatile comme l'oedicnème et une cervelle d'oiseau comme toi...
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: œdicnème le 04 décembre 2014 19:02
Il n'est pas indifférent à certains diyeurs de savoir que les combines employées sur du matériel qui ne leur est pas accessible sont en réalité à leur portée. Un excellent exemple du baratin breveté pratiqué dans le "haut de gamme" et qui se fait remettre à sa place :
http://jipihorn.wordpress.com/2014/09/15/patent-watch-le-convertisseur-iv-devialet/ (http://jipihorn.wordpress.com/2014/09/15/patent-watch-le-convertisseur-iv-devialet/)
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Vic le 04 décembre 2014 22:53

Avoir fait ses humanités, c'est toute la différence entre un volatile comme l'oedicnème et une cervelle d'oiseau comme toi...

Bernard

Que tu aies trouvé ton Gourou de l’audio et le défendes ne me pose aucun problème. ;) 
La pensée unique dans ce domaine et dans la vie en général n’est pas ma tasse de thé.
 
Toutes les différentes approches sur l’audio avec le matériel que l’on possède doivent être respectées et ne pas servir de catalyseur pour blesser, dénigrer et faire passer tous les possesseurs de matériel de grandes marques pour des abrutis d’idiophiles, c’est réducteur et triste de constater ce manque d’ouverture d’esprit.
Il suffit de regarder sur pleins d’autres forums ou parler de matériels de grandes marques n’est pas un sujet tabou et l’enthousiasme, l’échange restent sereine et positive ce qui manque sérieusement ici avec certaine personne.
Si tu relis bien le fil tu comprendras à quel moment le dérapage à commencé et par qui
Le pourquoi ??

Cdt.

Vic
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: œdicnème le 05 décembre 2014 00:30

Je n’en reste pas moins un passionné du son qui aime partager cette passion et de manière cool.

Ca me laisse un peu perplexe, cette perte de coolitude de ce passionné du son qui, naguère, n'a pas caché son envie de s'instruire auprès du "gourou", comme en atteste ce message privé : 

Forr est attendu  expressément sur le forum Audax

De: Vic (http://www.audax.fr/forum/profile.php?4,2369)
A: forr (http://www.audax.fr/forum/profile.php?4,170) 18/01/14 18:56

Bon, le père Forr, tu nous manques vraiment et sincèrement sur le forum Audax !

 Comment je vais pouvoir continuer à m’instruire, si tu désertes le forum ?

 Je peux comprendre que tu ais envie de faire un break pour te ressourcer mais pas trop longtemps quand même:-))) Tu manques sincèrement !

 A très bientôt, j’espère, pour le plaisir de te lire à nouveau…

 Amicalement

 Le trublion ( modéré ) de Vic

Si le partage de la passion s'interdit le moindre décorticage un tant soit peu critique d'un appareil rutilant, on devra s'en tenir ad vitam aeternam à un échange de banalités.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: larudakote le 05 décembre 2014 12:04
Bon... stop. Non ?

Ce forum peu fréquenté est de bonne tenue. Tomber dans des débats de chapelles n'a jamais rien donné de bon.
Chacun le sait, je partage l'avis d'Oe sur le caractère fumeux de certaines productions audiophiles.
Vic ne vient pas pour autant vendre sa soupe mais demander de l'aide sur un problème électrique réel.
On a livré nos opinions sur le problème, pas le matos. C'est bien.

Last but not least Oe, ce qui est un échange privé doit à mon sens le rester. Sans quoi la confiance s'écroule en abîme.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Audioforall le 05 décembre 2014 14:38
Vic a demandé de l'aide sur un système soft start, vos réponses ont été précieuses.
Maintenant, c'est vrai que de "critiquer" un constructeur sur la technologie employée pourrait se faire sur un autre fil, le débat devant s'élever, non pas sur les critères de prix qui sont toujours sujets à polémique en HiFi, mais sur la conception, voir la simplification et l'amélioration de ce genre de matériel. Il est toujours dommage que les solutions proposées pour "améliorer" un ampli, ne puissent être testées, laissant toujours la place à de la prose qui n'est pas forcement en rapport avec cette technologie particulière
En ce moment, je me pose des questions sur les modules Tripath que l'on trouve sur le net, j'avais fait des écoutes sur des amplis hybrides (buffer à tube sur amplification classe T, il y a quelques années sans trouver mon bonheur).
Si quelqu'un veut ouvrir un fil sur ces modules et le ressenti à l'écoute, il sera le bienvenu, mais dans la bonne humeur, svp  ;D
Ce sujet sera donc clos immédiatement si les réponses ne sont pas en rapport avec la demande.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Bernard le 05 décembre 2014 15:12
Bonjour Monsieur l'Administrateur,
Merci de me désinscrire dès maintenant.
Bernard
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Audioforall le 05 décembre 2014 16:06
La suppression du compte a été effectuée avec regret.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: philippe le 05 décembre 2014 18:11
dans la vie professionnel , les échanges de mail ce soldes souvent par des incompréhensions , difficile de faire mieux sur un forum , ou seul quelques uns ont eux l'occasion de ce rencontrés , ont est tous différents ,,,,,,,,,,c'est une certitude ,,,,,,,,,ce qui est certains également c'est que si nous retrouvions autour d'un bon verre , tous ce passeraient différemment , un écran en moins , c'est fou ce que ca change un homme ...........
désolé Vic pour la tournure ...
Oe , ne te désinscris pas ......
bon ont passent a autre chose ........oui ?
cordialement a tous
phil
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: philippe le 05 décembre 2014 18:24
Vic , mets un fusible plus gros , pas trop quant même   ???
si ton pont redresseur est sérieux , tu n'auras , a l'avenir , plus a ouvrir ton ampli ...........

comme le disait Oe , pinaise , t'en as des condensateurs - ;D ;D ;D ;D ;D
phil
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: larudakote le 05 décembre 2014 19:07
Notre administrateur préféré pourrait maintenant fermer ce fil et le marquer comme "résolu".
J'dis ça, j'dis rien.
Titre: Boîtier séquenceur d’allumage matos hifi ?
Posté par: Audioforall le 05 décembre 2014 19:18
Notre administrateur préféré pourrait maintenant fermer ce fil et le marquer comme "résolu".
J'dis ça, j'dis rien.

En effet, ce fil n'ira pas plus loin en ce qui concerne son sujet initial.
Dommage de devoir agir alors que tout avait bien commencé  :'(