Auteur Sujet: en forme Aurélien Barrau au Medef :)  (Lu 473 fois)


Hors ligne papourien

en forme Aurélien Barrau au Medef :)
« Réponse #1 le: 02 septembre 2022 15:24 »
une petite illustration perso des propos d'Aurélien :)

Hors ligne jaffar

en forme Aurélien Barrau au Medef :)
« Réponse #2 le: 02 septembre 2022 16:55 »
Une tuerie cette vidéo ! Enfin on dit les choses clairement mais je peux témoigner que la grande masse des gens autour de moi sont totalement inconscients , ou s'en foutent , ou sont persuadés que la science va nous sauver .

Hors ligne kayak

en forme Aurélien Barrau au Medef :)
« Réponse #3 le: 02 septembre 2022 23:16 »
La plupart du temps ce sont les plus proches de la nature qui se rendent compte que ça part en sucette.Petit billet d'Ondine Morin,pêcheuse pro et guide conférencière à Ouessant:"Sinistrose en mer d'Iroise
Depuis le début du printemps, il y a quelque chose qui cloche en mer… Comme si elle nous était étrangère, nous ne la reconnaissons pas. Déjà à cause de ses vents dominants dans le secteur nord / nordest depuis six mois. Un vent détestable et détesté par tous les insulaires. Ce vent qui « rend fou », surnommé le rugen nous prend la tête. Il dessèche et il assèche tout sur son passage avec  ses coups de fouets vifs et furtifs. Il vient du continent chargé de son lot de particules fines possiblement encore toxiques. Ainsi au cœur d’une île au large, connue pour ses sources et son eau potable dès la préhistoire, cette pénurie d’eau de pluie marque encore plus nos esprits et notre histoire.
Pour les pêcheurs, l’adage bien connu est « vent de nord, rien ne mord »… Et ce proverbe couplé à des stocks de poissons sauvages au plus bas, avec des tailles qui frôlent la démesure tant elles sont petites et demeurent petites, et des invasifs comme les poulpes qui dévorent tout sur leur passage… Nous nous rendons compte d’un cataclysme lent et latent mais bien « en marche » au cœur de la vie sous-marine du parc naturel marin d’Iroise.
Imaginez désormais, tous les oiseaux de mer à l’agonie. Effroyable constat déjà  observé à la fin du mois de juillet. Des fous de bassan posés sur l’eau, la tête repliée sous l’aile, incapables de décoller. Et en cette fin aout ce sont des cadavres qui jonchent toute notre mer d’Iroise. Pour nous pêcheurs-ligneurs, les fous de bassan sont littéralement nos yeux. Ils nous indiquent où se situent les poissons. Ils sont nos alliés, nos collègues de travail. Et nous les voyons mourir sans pouvoir intervenir. Imaginez notre peine, et aussi notre révolte envers l’industrialisation inconsciente et abondante de notre planète bleue…
Nous sommes les témoins de la triste fin des écosystèmes. Il est temps de réagir au niveau individuel car nous n’avons plus rien à attendre de la mafia politique qui sévit depuis de trop nombreuses années. Réagissons ! Arrêtons de consommer le moindre produit issu d’élevage et de pêche industrielle. Arrêtons aujourd’hui et ne revenons plus en arrière, plus jamais. Si nos moyens financiers ne nous le permettent pas, alors, allons voir directement les producteurs locaux, tentons de cultiver nos propres légumes. Serrons-nous les coudes. Offrons-nous, offrons à notre entourage de la nourriture juste. Consommons uniquement local.
Nous avons réussi cet été à nourrir toute la population insulaire en résidence et en vacances. Et ce uniquement en pêchant aux abords de l’île à la pêche à la canne. Nous avons passé deux à trois fois plus de temps en mer que les autres étés. Mais nous avons réussi à nourrir artisanalement toute une population avec un seul ligneur et notre équipage composé de deux personnes et donc de deux cannes à pêche. La pêche artisanale peut nourrir les populations locales, nous en avons fait le constat, même avec des stocks de ressources halieutiques au plus bas depuis les vingt dernières années. C’est notre fierté, nous l’avons prouvé. Aussi l’artisanat sauvera l’Homme et surtout la biodiversité. Nous en sommes tous responsables. C’est maintenant ou jamais."

Hors ligne jaffar

en forme Aurélien Barrau au Medef :)
« Réponse #4 le: 03 septembre 2022 12:26 »
Même si j'ai pris conscience du problème je sais que je fais partie du problème . Mon activité professionnelle , ma consommation passée et au quotidien est le problème . Quoi faire ? Je pense qu'il n'y a qu'un seul moyen : que tout ce qui nous est accessible aujourd'hui et au plus grand nombre devienne hors de prix . Ainsi notre consommation se recentrera sur l'essentiel et l'ordinaire . Mais c'est accepter une très forte baisse du pouvoir d'achat de tout un chacun .

Je pense que ça arrivera par la force des choses . 

Hors ligne kayak

en forme Aurélien Barrau au Medef :)
« Réponse #5 le: 03 septembre 2022 15:13 »
Voilà,voilà,t'as tout compris.
Moi,ça fait grosso modo 15 ans que je me prépare.J'ai pas attendu les recommandations de ces politiques de merde.

Hors ligne jaffar

en forme Aurélien Barrau au Medef :)
« Réponse #6 le: 04 septembre 2022 10:41 »
Il y a 40 ans j'aurais pu prendre conscience de tout ça .

Je me souviens d'un matin ou je passais un examen d'agronomie ; à l'époque la quasi totalité des exams étaient à l'oral . Je me souviens bien de ce jour car je portais des GoWest et le prof s'était levé de derrière son bureau pour me faire remarquer qu'elles étaient parfaitement cirées .

A la fin de ma prestation le prof m'avait posé deux questions , ces dernières n'ayant rien à voir avec le sujet de l'exam . Il m'a demandé combien il fallait de calorie d'énergie fossile pour produire une calorie de nourriture et la réponse était 1 .
Ensuite il m'a demandé combien un avion consommait d'oxygène sur un vol Paris-New York et je ne me souviens plus exactement de la réponse mais c'était un truc du genre "autant que peut en produire toute le forêt Française en une semaine ( ou un mois ... ) .

Il y a donc 40 ans bien des gens se doutaient qu'il allait se passer quelque chose .

Hors ligne kayak

en forme Aurélien Barrau au Medef :)
« Réponse #7 le: 04 septembre 2022 18:09 »
De toute façon,maintenant c'est trop tard,on va subir.Et c'est les citadins qui vont le plus morfler.
Pas d'effondrement des ventes de SUV ni des réservations avion,etc,...en bref tout le monde s'en fout ou ne sait pas quoi faire.
Et c'est pas Macron qui aura le charisme pour emmener tout un pays vers ce qu'il faudrait faire,surtout que depuis longtemps il s'est tiré une balle dans le pied en traitant les Français d'illétrés,de gens qui ne sont rien,etc,...Il a été réelu,ok,mais les français sont maso :o
Les seuls qui ont compris les enjeux c'est ceux qui ont tout perdu cette année dans les inondations,incendies,tempêtes,etc,...
Ceux pour qui j'ai le moins de compassion c'est les bobos friqués qui se sont retrouvés échoués sur les cailloux en Corse.
Faut être sacrément con pour aller s'entasser au mouillage dans des criques ou baies exposées.
J'ai travaillé longtemps sur l'un des plus grand port à sec de Méditerranée,je les connait bien les gabarits.Quand entre gens du métier on se moque en disant que la plupart ne savent même pas ou sont les voiles,c'est à peine caricatural ;D

Hors ligne kayak

en forme Aurélien Barrau au Medef :)
« Réponse #8 le: 06 septembre 2022 11:59 »
Si vous suivez les infos vous devriez vous rendre facilement compte que rien ne sortira de cette période parce que ceux qui devraient montrer l'exemple ne veulent rien faire.
Les déplacements en avion des fouteux?Démago!
Les jets privés des milliardaires?Démago!
Les immeubles éclairés 24h/24H(tour Séquoia)?Problème technique ou de sécurité bidon(désolé d'avoir fait beaucoup de métiers,j'ai été chef de sécurité incendie d'un IGH à Marseille,je sais de quoi je parle)
L'éclairage des rues,des monuments,etc,...? Démago!
La clim à fond porte ouverte des magasins?Démago!
Etc,etc,etc,................
Faudrait peut-être leur expliquer que des petits riens peuvent faire un grand tout :(
Les seuls qui sont obligés de réagir c'est ceux qui ne peuvent plus payer leurs factures(piscines,collectivités territoriales,petites communes,particuliers,...)

Hors ligne kayak

en forme Aurélien Barrau au Medef :)
« Réponse #9 le: 06 septembre 2022 18:03 »
La fédération de natation demande la réouverture "Immédiate" des 30 piscines fermées au nom de "Le ministère des Sports a fait du "savoir nager" un des axes de sa politique depuis plusieurs années afin de prévenir les noyades."
Sur les côtes on voit le résultat de cette politique tous les ans,un carnage,surtout depuis le covid.
Nagez en piscine n'est pas nager en pleine mer!
Faudrait l'expliquer aux touristes qui se prennent pour des super héros et mettent en danger les sauveteurs(bénévoles,hein!Faudrait pas l'oublier!) >:( >:( >:(
« Modifié: 06 septembre 2022 18:04 par kayak »

Hors ligne jaffar

en forme Aurélien Barrau au Medef :)
« Réponse #10 le: 07 septembre 2022 11:30 »
Les piscines ferment parce qu'elles sont gérées par une entreprise privée sous délégation de service public et que le cout de l'électricité mange tout le cout de fonctionnement . Les piscines 100% publiques ne vont pas tarder à poser aussi des problèmes aux collectivités locales => bonjour les impôts locaux !
Quant à la démagogie : Galtier , en parlant de char à voile , pensait plutôt "occupez vous de vos fesses" ! L'exemplarité me fait bien marrer : Di Caprio est un ambassadeur du sauvetage de la planète mais quand on voit les conditions de tournage pour cause de météo pas favorable de son film "the revenant" , c'est l'hôpital qui se fout de la charité .

Les choses vont continuer de tourner et les adaptations ne se feront que contraints et forcés . Seul espoir dans tout ça , il parait que la démographie va se casser la gueule d'ici la fin du siècle ( à l'envers des prévisions précédentes ) ; les femmes ne font plus de gosse . Mais ça n'arrange pas nos gouvernants : c'est la mort annoncée de nos prestations sociales , retraite , maladie etc .

Hors ligne kayak

en forme Aurélien Barrau au Medef :)
« Réponse #11 le: 07 septembre 2022 12:02 »
La dernière du jour,j'avais oublié les stations de ski  ;D
Teufs en haut des pistes,canons à neige,remontées mécaniques,...Je résume:"On a trop souffert pendant le covid donc on ouvrira quoi qu'il en coute"
Et je suis sur qu'on va bientôt avoir les pleurs des salles de sport.Les tapis de course,de marche,c'est électrique tout ça,non? ;D ;D